Tunisie : Farhat Rajhi, nommé Président à la cour de cassation

 

L’ancien ministre de l’intérieur du gouvernement Ghannouchi, Farhat Rajhi a été nommé mercredi 1er juin président de la 20ème chambre de la cour de Cassation de Tunis. Le juge qui a déclenché la polémique sur l’existence d’un gouvernement de l’ombre reprend ainsi ses fonctions au sein de l’appareil judiciaire. A noter que le tribunal militaire a annoncé il y a quelques jours que l’instruction sur le cas Rajhi (dont l’immunité lié à sa qualité de juge n’a pas été levée), est en cours.


Plus :  Actu   News

  • Envoyer

  • + 7 = 8