Tunisie:Des réfugiés du camp de Choucha se manifestent à Tunis

 

Des dizaines de réfugiés du camp de Choucha (Ben Guerdane) ont observé, lundi, Place des droits de l’Homme, à Tunis, un sit-in pour exiger du HCR (Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés) de leur accorder le statut de réfugié et de subvenir à leurs besoins en vivres et soins de santé, après la suspension de ces services, depuis le 23 octobre 2012, selon leurs témoignages.

Des Soudanais, Erythréens, Tchadiens, Nigérians, ont porté des slogans en arabe et en anglais pour réclamer le droit d’asile à l’étranger. Madame Senda Guenziz représentante de l’association Article 13, a déclaré à l’agence TAP que les conditions de vie de ces réfugiés se sont, nettement, détériorées, depuis la suspension de l’aide alimentaire et des soins de santé fournis par le HCR. Elle a souligné que le titre de séjour que leur propose la Tunisie, faute de législation appropriée, ne leur convenait pas.

Des centaines de milliers de personnes de différentes nationalités s’étaient réfugiées, en Tunisie, après la révolution de février 2011, en Libye, la plupart ont été rapatriées vers leurs pays d’origines, alors que quelques centaines ont obtenu le droit d’asile dans des pays européens et d’Amérique du nord. Selon Senda Guenziz, 1740 réfugiés sont toujours bloqués dans le camp Choucha.

L ‘association Article 13 a pour objectif la libre circulation des personnes dans le monde en référence à l’article 13 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

TAP

Print Friendly

Plus :  News   Politik






  • Envoyer