Palestine, Liban et Tunisie sur une même scène : TROIS créations en UNE soirée

 

Le projet « Théâtre Arabe Contemporain : TROIS créations en UNE soirée, de Palestine, Liban et Tunisie» est une co-production créative entre la Friche belle de Mai (Marseille), Shems (Liban), El Hara (Palestine) et El Teatro (Tunis).

thaatre-arabe-contemporain-022013La sélection de ces textes est faite grâce à la dramaturgie arabe contemporaine qui met en œuvre un travail de prospection de textes dramaturgiques dans 10 pays arabes auprès de jeunes auteurs, d’accompagnement à la mise en scène et à la production théâtrale auprès de compagnies, et enfin de promotion et de diffusion des textes et des spectacles sur l’ensemble du bassin méditerranéen et en Europe.

Un comité de lecture d’experts a, en 8 mois, collecté près de 330 textes afin de diffuser les meilleures œuvres dramatiques dans le monde arabe. Trois textes sélectionnés et seront montés et joués à El Teatro puis partiront en tournée régionale. Il s’agit de «Pronto Gaga» de Nidhal GUIGA (Tunisie) / «Bye Bye Gilo» de Taha ADNANE (Maroc) et «Hello» de Tarek BACHA (Liban).

Pronto Gaga : Sur fond de guerre civile, deux candidats à l’immigration clandestine par voie aérienne sont confrontés à des difficultés de toutes sortes. Le passeur tergiverse et multiplie les prétextes pour ne pas honorer ses engagements. Les insurgés barrent les routes et les passages. La sœur du second candidat survient et tente de le faire revenir sur sa décision. Dans ce chaos indescriptible, personne ne voit le bout du tunnel.

Mise en scène : Muhaned AlHadi. Texte : Nidhal Guiga. Scanographie et lumière : Sabri Atrous

Bye bye Gillo : Gillo, expulsé de Belgique, nous livre dans l’avion qui le reconduit au Maroc des souvenirs d’enfance et le récit de ses mésaventures en Europe. De ce monologue saisissant transparaît l’image d’un gamin en mal d’affection et d’un adulte fortement marqué par l’expérience de la marginalité. Jusqu’à ce qu’il soit contraint de rentrer chez lui, ce jeune sans-papiers a connu la petite délinquance, l’asservissement et la déception amoureuse.

Mise en scène : Bashar Murkus. Acteurs : Nicola Zreineh, Atta Nasser, Eid Aziz. Scénographie : Rami’Arda. Régisseur technique : Issam Rishmawi

Hello : Walid entre dans un café et probablement pour tuer l’ennui, commence à provoquer les clients. De façon assez illogique, les événements entraînent Walid à tuer l’un des clients du café. Walid quitte le lieu en prenant en otage Michelle, la serveuse, après avoir informé la police de son crime et de leur demander de venir l’affronter.

Mise en scène : Fouad Yammine. Acteurs : Tarek El Bacha, Rodrigue Sleiman, Hadi Doaybes, Katia Dakroub. Régisseur technique : Racelle Ishak

Ces trois créations seront à ELTEATRO, pour être données les 21 -22- 23 Février 2013 à 18h, 19h30 et 20.30. Elles feront également une tournée à Sfax, Sousse et à Nabeul avant d’être accueillies en Région PACA fin 2013.

 

S.B.

Lire aussi :

Tunisie : El Teatro fête l’abolition de l’esclavage

Tunisie – « Stand By » : Une pause théâtrale d’un nouveau genre

Print Friendly

Plus :  Art   TopNews






  • Envoyer