Pourquoi le député Mahmoud Baroudi a refusé de se lever pour chanter l’hymne national

 

Mahmoud Baroudi, le jeune député de l’Assemblée constituante, représentant du parti l’Alliance Démocratique, connu pour avoir qualifié la Tunisie de «République bananière» après le limogeage de Mustapha Kamel Nabli en juillet dernier, incident qui a été tourné en dérision pendant un bon moment sur la toile, fait la polémique encore une fois cette semaine.

Le député a refusé de se mettre debout et de chanter l’hymne national lors du vote de confiance que l’ANC a établi en faveur du nouveau gouvernement.

{youtube}uE2H-hSMtyM{/youtube}

La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux et les internautes n’ont pas manqué d’exprimer leur indignation. Leurs réactions ont oscillé entre soutenir le député de l’ANC et l’attaquer en l’accusant de manque de patriotisme.

Mahmoud Baroudi s’est excusé aussitôt sur son profil Facebook et a tenu à s’expliquer en précisant que son geste est symbolique.

mahmoud-baroudi-excuse

Mahmoud Baroudi, qui a décidé de s’éloigner un peu des plateaux télés et de la scène médiatique tout en continuant à défendre ses convictions à travers d’autres moyens, a néanmoins répondu aux radios et chaines TV qui l’ont interrogé pour s’expliquer et surtout dénoncer la vague de dénigrement qui le cible lui et sa famille.

Le député a déclaré que certains députés à l’ANC marchandent tout simplement avec l’hymne national et que des députés absents depuis des mois se sont présentés mercredi 13 mars 2013 pour voter au profit de ce nouveau gouvernement.

{youtube}FrqHwCp2498{/youtube}

 

S.B.

Lire aussi :

Tunisie : Mahmoud Baroudi, un ambitieux opposant

Print Friendly

Plus :  Politik   TopNews






  • Envoyer