Kamel Labidi :” Le gouvernement actuel a peur d’une presse libre et impartiale ”

 

A l’occasion de la rencontre organisée par l’association “Femmes et leadership” sur le thème “Quelle indépendance sans l’indépendance des médias?”, l’agence TAP a indiqué que le président de l’Instance nationale pour la réforme de l’information et de la communication (INRIC), Kamel Labidi, a déploré la ” lenteur” des autorités dans l’activation des décrets-loi 115 et 116 et la création de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA), estimant que “l’actuel gouvernement a peur d’une presse libre et impartiale”.

Kamel Labidi s’est dit étonné que le gouvernement démissionnaire n’ait pas pris en compte les recommandations du rapport de l’INRIC, notamment en ce qui concerne les nominations opérées à la tête de certaines institutions médiatiques publiques, ce qui a “amené l’INRIC à suspendre son activité le 4 juillet 2012”.

Des experts dans le domaine de l’information et de la communication, ainsi que des universitaires spécialistes en la matière, ont souligné l’importance de l’indépendance du secteur de l’information en Tunisie, estimant que l’activation des décrets-loi 115 et 116, comme la création d’une instance de régulation des médias “sont autant de garanties pour la neutralité et l’indépendance du secteur” et la non activation de ces décrets-loi et l’absence d’une instance de régulation entraînerait un retour en arrière et la réédition de l’ancien système consacrant le monopole des médias, ont-ils indiqué, a rapporté l’agence TAP.

La journaliste et universitaire, Rachida Ennaifer, a appelé à inscrire le droit à l’information dans la future Constitution tunisienne, indiquant que l’avant-projet de Constitution énonce, seulement, la liberté de pensée et d’expression, sans s’élever au principe de droit à l’information.

Mme Ennaifer a également mis en garde contre le fait que la liberté de presse soit “entre les mains de forces et de financements inconnues cherchant à faire revenir le secteur au point zéro”, selon la même source.

Print Friendly

Plus :  Medias   News






  • Envoyer