Tunisie : Des vêtements intelligents introduits en Bourse

 

new-body-lineNew Body Line, spécialisée en vêtements intelligents, totalement exportatrice et établie à Mahdia, a obtenu le visa du Conseil du Marché Financier (CMF) pour son introduction sur le Marché alternatif de la cote de la Bourse de Tunis. Elle sera ainsi la première entreprise du secteur à y être admise.

L’introduction sera réalisée à travers :

– une offre à prix ferme auprès du public de 825.000 actions dont: 495.000 actions anciennes à un prix de 8,500 dinars l’action; 330.000 actions nouvelles émises dans le cadre d’une augmentation de capital en numéraire par Appel public à l’épargne, au prix de 8,500 dinars.

– un placement garanti réservé aux institutionnels de 750.000 actions, dont: 450.000 actions anciennes à un prix de 8,500 dinars l’action; 300.000 actions nouvelles émises dans le cadre d’une augmentation de capital en numéraire par Appel public à l’épargne, au prix de 8,500 dinars.

Suite à cette opération, le capital social de la société sera porté de 3.150.000 DT à 3.780.000 DT. Les souscriptions seront ouvertes du 8 au 22 avril 2013, inclus.

L’évaluation a été effectuée par BDO Tunisie. La Tuniso-Séoudienne d’Intermédiation «TSI» a été désignée par la société «NEW BODY LINE» pour assurer l’introduction en Bourse et la fonction de Listing Sponsor. Un syndicat de Placement Garanti a été formé par Attijari Intermédiation «ATI» en tant que membre et la «TSI» en tant que chef de file.

A cette occasion, Karim Rejeb Sfar, PDG de New Body Line, a déclaré que «l’augmentation de capital et l’introduction en Bourse de la société visent à renforcer les capacités de l’entreprise en vue de favoriser son développement dans d’autres gammes de produits, à forte technicité et à forte valeur ajoutée, en s’appuyant sur la contribution du marché financier».

———————–

Créée en 2000, New Body Line est à ce jour l’unique entreprise en Afrique du Nord spécialisée dans la production de vêtements sans couture par la technologie Santoni. La large gamme produite dans ses ateliers à Mahdia et Menzel Farsi va de la lingerie masculine et féminine au sportswear, pour la ville, la plage, le travail et autres, tous entièrement conçus selon des technologies très avancées du vêtement intelligent du futur.

Le chiffre d’affaires durant les trois derniers exercices est passé de 1,757 million de dinars en 2009 à 5,334 million de dinars en 2011, soit un taux de progression annuel moyen de 74%. En 2011, la part du chiffre d’affaires réalisé à l’export s’élève à plus que 95%.

www.newbodyline.com.tn

Communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer