Rached Ghannouchi réclame la peine de mort pour les violeurs

 

Le chef d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, a déclaré dans une interview à la chaîne France 24 qu’il ne s’opposait pas à l’application de la peine de mort à l’encontre des violeurs, étant donné que le crime du viol exécute symboliquement la femme et sa famille.

Rached Ghannouchi ajoute que la législation tunisienne est assez sévère par rapport à ce sujet et que l’application de la peine de mort est naturel car celui qui menace la vie d’autrui doit savoir que sa vie est menacée à son tour.

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer