« Tunisie libre de tout vivre », slogan de la campagne de promotion du tourisme tunisien

 

La nouvelle campagne de promotion du tourisme tunisien sera lancée fin avril-début mai 2013, sous le slogan «Tunisie libre de tout vivre». C’est ce qu’a fait savoir Habib Ammar, directeur général de l’Office national du tourisme tunisien (ONTT).

Cette campagne sera diffusée dans plusieurs chaînes télévisées européennes ainsi que sur le réseau Internet, en prévision de la saison estivale, a-t-il expliqué, au cours de la rencontre périodique de la cellule d’information de la présidence du gouvernement, tenue vendredi dernier à La Kasbah.

Ciblant les marchés traditionnels de la Tunisie, cette action de promotion mettra en valeur la richesse du patrimoine touristique tunisien, notamment culturel, lequel est peu connu par les touristes, selon le responsable.

Il a souligné que l’accent sera également mis sur le secteur de la thalassothérapie notamment, l’hydrothérapie, relevant que la Tunisie est classée deuxième mondiale dans ce domaine.

Pour le marché algérien, l’action de promotion sera lancée début juin 2013.

Le DG de l’ONTT a indiqué qu’une enveloppe de l’ordre de 65 millions de dinars a été mobilisée pour financer les campagnes de promotion du tourisme tunisien à l’étranger, au titre de 2013.

L’ONTT consacrera, en outre, une enveloppe de l’ordre de 8 millions de dinars pour soutenir l’activité d’environ 90 tours opérateurs travaillant sur la destination Tunisie.

En ce qui concerne les indicateurs du secteur touristique, M. Ammar a indiqué que jusqu’au 20 mars 2013, les recettes du secteur touristique ont atteint 412 millions de dinars, en régression de 5,7% par rapport à la même période de 2012, et que près de 760.700 touristes ont visité le pays, en baisse de 5% par rapport à la même période de 2012.

M. Ammar a expliqué ce recul par les retombées négatives de l’incident de l’ambassade américaine (14 septembre 2012) et l’assassinat du dirigeant politique Chokri Belaid (6 février 2013).

Par région, le nombre des touristes européens et maghrébins a diminué respectivement de 4,7% et 0,4% par rapport à 2012.

Par pays, cette baisse a concerné le marché français (-17%), italien (-6%), Suisse (-15%) et espagnol (-5,4%).

D’autres marchés ont connu une évolution remarquable, à l’instar de l’Allemagne (+3,7%), la Grande Bretagne (+ 10,6%), la Russie (+4,1%).

Source : TAP

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer