Aczent Feat. Yasmine Azaiez, Cory Pesaturo, Abdelkader Ibn Haj Kacem à la clôture de la 8ème édition de Jazz à Carthage

 

Quand trois joueurs d’instruments d’exception se rencontrent, cela donne un trio musical international hors pair qui arrive à chavirer les cœurs, toucher les émotions et assure un voyage des sens. Yasmine Azaiez, la virtuose du violon, s’est entourée pour ce concert de clôture de la 8ème édition de Jazz à Carthage, des deux artistes, l’Américain Cory Pesaturo (quatre fois champion du monde d’accordéon) et le percussionniste tunisien Mohamed Abdelkader (bien connu sur la scène nationale et internationale).

Le trio a su afficher une parfaite symbiose tout au long du concert. L’accordéon a su mettre en valeur les notes stridentes du violon, les percussions ont su mener le rythme et imposer la cadence. Parfois un duel s’improvise entre le violon et l’accordéon, dans un jeu aussi intense que subtil. Les doigts habiles du percussionniste font taire tous les airs et invitent au déhanchement.

Musique moderne andalouse et tzigane, les spectateurs ont dégusté un mélange spécial avec des notes jazzy bien présentes. Cerise sur le gâteau, Yasmine Azaiez a chanté pour révéler au public une voix puissante et maîtrisée. La violoniste a proposé deux de ces compositions dont une chanson écrite spécialement en hommage à la révolution. Le trio a aussi proposé une revisite de «Taht El Yasmine Fél lil», chanson de Hédi Jouini désormais incontournable du répertoire arabo-andalou.

Ce concert, déjà présenté à Rennes (France), au Québec (Canada), à San Francisco et à Boston (USA) entre autres, est programmé cette année dans diverses villes des Etats-Unis, dont Los Angeles. Une prestation musicale dont vous pouvez découvrir des extraits dans la vidéo qui suit !

{youtube}0qb4yIrJEzo{/youtube}

 

{loadposition album-concert-cloture-jazz-a-carthage-2013}

Sara Tanit

Lire aussi :

8ème édition de Jazz à Carthage : Sinead O’Connor et Yacine Boulares, un premier concert salle comble!

Jazz à Carthage 2013, les dates à ne pas rater !

Jazz à Carthage : Show de The Golden Gate Quartet à la place du concert de Peter Cincotti le 12 avril

Print Friendly

Plus :  A la une   Jazz à Carthage   Musik






  • Envoyer