Le réseau israélien d’espions en Tunisie a infiltré le système politique et économique du pays

 

L’ancien général de l’armée de l’air israélienne, Amos Yadlin, a déclaré, d’après le journal Al Fajer, que le Mossad a son propre réseau d’espions en Tunisie, Egypte, Libye et le Maroc. «Notre réseau d’espions en Tunisie a infiltré le système politique et économique du pays», a-t-il précisé.

Il a ajouté que ces réseaux ont réussi à infiltrer le système économique et politique de la Tunisie et de la Libye, soulignant cependant que leur plus grand «terrain de jeu» c’est l’Egypte où ils ont infiltré l’armée et ont réussi à instaurer un climat de conflit.

Rappelons qu’Amos Yadlin a fait partie des pilotes israéliens qui avaient bombardé la centrale d’Osirak en 1981 (opération «Opéra») en Irak. En 2004, Yadlin fut nommé attaché militaire à Washington. Depuis janvier 2006, il commande Aman, les services de renseignements militaires de Tsahal.

Source: Le journal Al Fajer

Print Friendly

Plus :  News   Politik






  • Envoyer