Tekiano a testé le Samsung Galaxy S4 (GT-I9500)

 

Nous nous sommes enfin procuré le plus puissant smartphone au monde : le Samsung Galaxy S4 (modèle GT-I9500), qui promet déjà d’être un androphone incontournable, dans sa catégorie. Un terminal haut de gamme qui a tout pour plaire: élégance, réactivité, puissance de calcul phénoménales (8 cœurs, rien que ça), appareil photo amélioré, écran full HD…et surtout une interface utilisateur tout à fait innovante puisqu’on peut le commander au doigt et à l’œil ! Nous allons voir ce qu’il a réellement dans le ventre grâce à ce test.

Aspect général et prise en main

samsung-galaxy-s4-01

samsung-galaxy-s4-02

samsung-galaxy-s4-03

samsung-galaxy-s4-04

N’étant pas des Samsung-addicts, ce smartphone ne nous a pas trop inspiré confiance de prime abord. En effet, face à la concurrence actuelle (HTC One, Nokia Lumia 920… qui misent plutôt sur des matériaux nobles pour la construction de leurs appareils), notre Galaxy S4 pourrait faire pâle figure. Sa coque amovible construite en plastic polycarbonate et la forme générale de l’appareil sont inspirés directement de son prédécesseur, le Galaxy S3, déjà critiqué auparavant pour son aspect «plastoc». Sauf que, cette fois, Samsung semble avoir fait un petit changement, puisque le contour de la coque est désormais en métal, et l’écran de 5 pouces est étendu sur presque toute la surface avec, en prime, une façade Gorilla Glass 3, gage de robustesse.

samsung-galaxy-s4-05

samsung-galaxy-s4-06

Pour ce qui est de la prise en main, on a ici affaire à un smartphone extrêmement léger, qui accuse à peine 130 grammes sur la balance. Sa finesse est exemplaire (136,6 x 69,8 x 7,9 mm) et sa finition est améliorée par rapport au précédent modèle. Cependant, l’appareil a tendance a parfois chauffer un peut trop (quand on sait qu’il y a près de 8 cœurs sous le capot !!!). Il ne faut pas s’étonner…

samsung-galaxy-s4-07

samsung-galaxy-s4-08

Autre remarque pertinente : il s’agit de l’un des rares smartphones à batterie amovible qui, forcément, est quelque peu désavantagé par rapport à un design monobloc en aluminium ou en plastic polycarbonate mouluré. A méditer donc, pour ceux qui sont à la recherche d’un smartphone au design «parfait» mais qui dépendra d’une seule batterie incrustée à vie !

Ecran et interface utilisateur

L’écran de 5 pouces de type AMOLED en haute définition (1920X1080) est tout bonnement une pure merveille. Extrêmement fluide, agréable à l’œil et lumineux, il offre des rendus naturels et une explosion de couleurs. Les angles de vision, le contraste des noirs tant au niveau des images que de la lecture vidéo, frôlent la perfection ! Seule la gestion de la luminosité et les différents modes (en termes de contraste dynamique des couleurs) pourrait contraindre certains utilisateurs à faire un choix cornélien entre un écran parfait et une économie d’énergie.

samsung-galaxy-s4-09

L’interface utilisateur est sans nul doute le point fort du Galaxy S4. La version Android 4.2.2 Jelly Bean est ici est ici agrémentée de l’éternel surcouche graphique TouchWizz et de plusieurs fonctionnalités étonnantes comme «Air view», «Air Gesture», «Veille intelligente» et «défilement intelligent».

samsung-galaxy-s4-10

Ces nouvelles options permettent, grâce l’ajout de capteurs supplémentaires, de faire défiler des pages internet en faisant bouger la tête, à la tourner pour marquer une pause vidéo, à manipuler le smartphone en faisant bouger les mains…une touche de futurisme très appréciée !

samsung-galaxy-s4-11

Sans oublier les incontournable S Voice (Siri version Samsung) et S Translator, un traducteur multilingue qui tous deux, ont subit pas mal d’améliorations.

On notera en outre, la présence des incontournables applications maisons et autres apparentées à l’interface touchWizz (Watch On, Samsung Hub, Samsung Apps, Link, Group Play, fenêtres multiples…).

Au passage, on notera l’amélioration de la barre de notification (située en haut de l’écran) qui propose un accès rapide et plus complet à plusieurs boutons d’activation/désactivation.

Bien que toutes ces fonctionnalités (trop pour certains) soient considérés par certains comme étant superflues, voire classées comme étant « gadgets inutiles», elles peuvent faire la différence chez bon nombre d’utilisateurs ! Rusé Samsung…

Appareils photos

Pour un appareil photo de smartphone, les deux caméras (13mpx à l’arrière et 2mpx à l’avant) offrent un rendu de couleurs et de contrastes vraiment excellents, de jour comme de nuit.

D’autant plus que selon des tests réalisés par bon nombre de collègues par rapport à la concurrence (HTC One, Sony Xperia…), il semblerait que le Galaxy S4 les dépassent de très loin !

samsung-galaxy-s4-12

Par ailleurs, notre terminal arbore un nouveau menu, encore plus amélioré, intuitif et personnalisable, qui s’apparente à celui du Galaxy caméra. On y trouve pleins de nouveautés, notamment concernant les modes proposés (dramatique, son et prise, dual caméra…), la possibilité d’effectuer des retouches directes, de visionner l’image avec divers filtres en même temps réel…

samsung-galaxy-s4-13

Intérieur

samsung-galaxy-s4-14

Extérieur

Processeur et moteur graphique

La pleine puissance du processeur maison Exynos 5 de Samsung et de ces 8 cœurs (4x 1.6Ghz +4x 1.2Ghz) se font ressentir dans la plupart des applications et dans le multitâches (dont l’option fenêtres multiples, qui permet d’effectuer plusieurs actions simultanément). Le tout est épaulé par 2 Go de mémoire vive en DDR3 et 16 go de mémoire interne (existe aussi en version 32 et 64 Go).

Lors des différentes phases d’utilisation, on ressent une fluidité inégalée. En navigation internet, les copier/coller, zoom, passage d’une page à l’autre, défilement de l’écriture… s’effectuent en un clin d’oeil.

Il en va de même pour l’utilisation multimédia qui affiche un temps de réaction d’à peine quelques millièmes de secondes (même en utilisation intensive). Bref, rien ne lui résiste : jeux vidéos 3D extrêmement gourmands, films HD, images, retouches d’images et création d’albums photos…

Il suffit de constater les tests Benchmark et Antutu, pour se rendre compte que notre petit joujou coiffe au poteau la plupart des concurrents actuels :

samsung-galaxy-s4-antutu

Test Antutu

samsung-galaxy-s4-quadrant

Test Quadrant

Selon les résultats de différents comparatifs réalisés par nos collègues européens et outre-manche, il semblerait que notre GT-I9500 testé soit supérieur (en terme de puissance brute) à son homologue 4G (modèle GT-I9505) équipé lui, d’un processeur Snapdragon 600 (un Quad Core cadencé à 1.9 Ghz). On peut d’ailleurs remarquer sur le test Antutu, que le second smartphone est également un Galaxy S4 (sans doute le modèle 4G).

Néanmoins, nous avons constatés quelques petits inconvénients : primo, la version 16 Go qui nous a été livrée ne laisse que 8.9 Go de mémoire disponible (le reste étant exploité par le système d’exploitation et tout ce qui va avec comme fonctionnalités).

Deuxième problème : A part le contenu multimédia (stockage des photos et vidéos), il est impossible d’installer des applications sur la carte micro-SD (jusqu’à 64 Go supportés).

Un pépin de taille, notamment pour les joueurs invétérés et autres grands consommateurs d’applications (pour ne citer qu’un seul exemple, un jeu 3D comme Modern Warfare nécessite au moins 700 Mo d’espace disponible…). Un phénomène inexplicable, d’autant plus que les précédents modèles permettent d’installer, voire de transférer presque toutes les applications sur les cartes mico-SD. Espérons que Samsung corrige rapidement ce petit problème…

Caractéristiques techniques de l’appareil :

– Taille 136.6 x 69.8 x 7.9mm

– Poids 130 g

– Ecran Super Amoled de 5 pouces (1920 x 1080 Full HD avec une densité de 441ppi)

– Processeur Samsung Exynos 5 Octa (Quad-core 1.6GHz + Quad-core 1.2GHz)

– 2Go de mémoire ram DDR3

– Stockage interne 16GO/32GO/64GO

– Slot Carte micro microSD jusqu’à 64 GB

– Caméra principale 13 mpx et frontale de 2 mpx

– Connectivité microUSB, MHL 2, USB host, DLNA Infrared blaster

– Compatible NFC

– Wi-Fi Wi-Fi 802.11

– Bluetooth 4.0

– GPS A-GPS, GLONASS

– Réseaux GSM, HSPA, LTEMicro-SIM

– Batterie 2600 mAh

– Système d’exploitation Android 4.2.1 Jelly Bean

Equipement général et autonomie

Alimenté par une batterie de 2600 mAh, le terminal promet une autonomie en veille pouvant aller jusqu’à 370 heures, 17 heures de durée d’appel, 62 heures en lecture audio et 11 heures de lecture vidéo. En connexion 3G, le constructeur promet jusqu’à 8 heures et une dizaine d’heures en mode wifi.

Grosso modo et en utilisation normale (3G, navigation internet, jeux, lecture vidéo…), le Galaxy S4 tient une bonne journée, soit une douzaine d’heures. Les plus économes pourront désactiver le surplus de fonctionnalités pour gagner une petite heure.

Enfin, la qualité sonore est encore au rendez-vous avec des aigus pas trop accentués et des basses un peu faiblardes mais acceptables. En sortie casque, on obtient un son correct mais qui n’arrive pas encore à la cheville des HTC (Beats Audio). On se demande quand Samsung va franchir le pas.

Tout ce concentré de puissance et de nouvelles technologies n’empêche pas ce smartphone d’être conforme aux normes les plus strictes en matière de protection environnementale.

Ainsi, le suédois indépendant TCO a récemment reconnu que la conception et la fabrication du GALAXY S4 répondent aux exigences de protection de l’environnement et aux attentes des clients pour les produits mobiles durables (composants dépourvus de polluants, matériaux recyclables…).

samsung-galaxy-s4-15

samsung-galaxy-s4-16

samsung-galaxy-s4-17

Il suffit d’ailleurs de constater le soin apporté à l’emballage (en papier 100% recyclé et en encore de soja s’il vous plait) pour se rendre compte du sérieux du constructeur en termes de protection de l’environnement, et ce en prenant en compte toutes les étapes de fabrication du produit.

D’ailleurs, un autre point qui a attiré notre attention : le chargeur de l’appareil, particulièrement robuste, met particulièrement un temps assez cours pour recharger le téléphone. Un autre bon point pour le constructeur.

En résumé

En faisant abstraction de quelques petits défauts ici et là, force est de constater que l’on a affaire à l’un des meilleurs (et plus puissants) smartphones construits à ce jour. Au niveau de nos tests, de l’appareil photo en passant par le processeur, le Galaxy S4 dépasse de loin tous les modèles concurrents, issus de la même catégorie. Pas étonnant que Samsung revendique déjà près de 10 millions de S4 écoulés… Bref, encore une réussite pour le constructeur.

Les plus

– Nouvelles fonctionnalités futuristes et innovantes

– Ecran haute résolution fluide et lumineux

– Appareil photo d’excellente qualité

– Réactivité et navigation internet hors pairs

Les moins

– Mémoire interne limitée (avec impossibilité d’installer les applications sur carte micro-SD)

– Une petite surchauffe parfois désagréable

– Un design mitigé, voire minimaliste

– Appli maisons un peu envahissantes.

Le Galaxy S4 sera commercialisé en exclusivité chez l’opérateur Tunisiana, sachant que les réservations en ligne débutent à partir du lundi 27 mai 2013.

Nous remercions Tunisiana qui nous a permis d’effectuer ce test produit en avant-première.

 

A lire :

Le Samsung GALAXY S4, le smartphone le plus écolo au monde ?

L’Exynos 5 Octa du Samsung Galaxy S4 équipera d’autres smartphones

Samsung lance le Galaxy S4 mini

Samy Ben Naceur

Print Friendly

Plus :  A la une   Phone






  • Envoyer