Des politiciens, sportifs et artistes s’unissent dans un clip pour dire « Ma Tadhrabnich »

 

L’association Islah, à l’origine de la campagne «Ma Tadhrabnich»,qui a invité plusieurs membres de la société civile ainsi que des politicien, sportifs et artistes à dénoncer la violence des agents de l’ordre constatée contre les citoyens particulièrement au cours des manifestations, vient de publier une vidéo qui regroupe les témoignages de plusieurs personnalités condamnant cette brutalité inadmissible.

L’association a fait appel aux membres de l’ANC, Selma Baccar et Ibrahim Kassas, ainsi qu’à des politiciens comme Emna Mnif et Jawher Mbarek et plusieurs sportifs, écrivains, artistes à l’instar de Samir Aguerbi ou encore, badiâa Bouhrizi et Klay BBJ.

Ces personnes ont pour la plupart subi des brutalités de la part des policiers malgré leur célébrité précisent-ils dans le texte du vidéo-clip qu’on vous propose de découvrir :

{youtube}IDn3nSgYjY8{/youtube}

L’association “Islah” ou “Reform” est une organisation tunisienne à but non lucratif fondée en mai 2012 par un groupe de jeunes militants. L’objectif global de la “réforme” est de pousser à la transparence et la responsabilité institutionnelle dans le secteur de la sécurité, le but étant de dévoiler les manquements et les défauts des institutions policières les analyser et trouver le meilleur moyen pour les corriger.

La Fondation vise à combler le fossé entre la société et le gouvernement et de promouvoir le dialogue entre les deux comme base de réforme.

S.B.

Lire aussi :

Campagne « Ma Tadhrabnich » pour dire non à la brutalité des agents de l’ordre

« Sayeb Salah », l’origine de l’expression populaire et la campagne web qui a défié Ammar 404

Print Friendly

Plus :  Politik   TopNews






  • Envoyer