Un soldat tué par erreur par ses camarades à Jebel Châambi

 

Un soldat tunisien a été tué par erreur par ses camarades lors d’une opération visant un groupe armé lié à Al-Qaïda près de la frontière algérienne. «L’armée a tendu un piège visant les éléments terroristes mais un militaire a quitté sa position et ses camarades, croyant qu’il s’agissait d’un terroriste, lui ont demandé de s’arrêter avant d’ouvrir le feu», a expliqué lundi à l’AFP un porte-parole des forces armées, Mokhtar Ben Nasr.

Selon Salah Amri, directeur de l’hôpital régional de Kasserine (centre-ouest) l’homme a été touché de cinq balles dans la nuit de dimanche à lundi.

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer