L’économie tunisienne sauvée grâce à la Celtia ?

 

Tous les journaux tunisiens -ou presque- évoquaient dernièrement et avec fierté, «la fête de la bière tunisienne» qui s’est déroulée du 13 au 15 juin dans une vingtaine d’établissements parisiens. Une opération séduction, menée à grande pompe par la SFBT et Allo Celtia, l’importateur officiel de la marque en France, qui vient renforcer hors de nos contrées la popularité de la bière Celtia.

Faisant intégralement partie du «patrimoine culturel et sensoriel de la Tunisie, au même titre que son jasmin et son huile d’olive», la Celtia est sans nul doute l’une des boissons préférées des Tunisiens, qui en consomment en moyenne près de 12l/ans et par habitant.

celtia-alloceltia-2013

Créée en 1951, la blonde qui tire à 5° est conditionnée en bouteilles de verre et en canettes de 24 ou 33 cl. Elle est associée aux trois couleurs spécifiques de la marque, à savoir le rouge, le blanc et le noir. Elle porte un nom typographié en caractères gothiques.

«Notre modèle de réussite, c’est la Corona, mais avec nos atouts propres : le potentiel captif des 800.000 Tunisiens en France et des 20% de Français qui ont visité en touristes la Tunisie, ainsi que le réseau des 15.000 commerçants tunisiens en France…», déclare Samir Bouzidi, fondateur d’Alloceltia au journal LePoint.

Ainsi, nos compatriotes établis à l’étranger et plus particulièrement dans la capitale française, semblent avoir apprécié cette initiative. A défaut de goûter à l’air du bled, ils pourront savourer tranquillement son savoureux nectar!

La Celtia, bien partie pour concurrencer les marques étrangères

Après avoir arrosé tout Paris de bière, AlloCeltia ne compte guère en rester là, puisque depuis le 15 juin, la Celtia a commencé a être distribuée dans pas moins de 7 supermarchés de la chaîne Franprix, à Paris. Pour accompagner ce lancement, qui concernera à long terme un total de 1.000 magasins à travers toute la France, la start-up tunisienne a en outre prévu des offres promotionnelles (qui risquent de faire jaser la concurrence étrangère.

A défaut du tourisme, notre belle blonde semble donc bien partie pour booster l’économie lancinante d’un pays où, paradoxalement, la bière et le vin sont considérés comme «haram» (sauf leurs revenus bien sûr !) …

 

A lire :

Paris célèbrera la bière tunisienne du 13 au 15 juin

AlloCeltia : La plus célèbre des bières tunisiennes livrée à domicile

S.B.N

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer