«Penser la société tunisienne aujourd’hui»: maux et vécu de la société tunisienne vus par des étudiants chercheurs

 

penser-societe-tunisienne-irmcCe sont 21 apprentis chercheurs en sociologie, en anthropologie, en sciences de l’information et de la communication, en psychologie et en urbanisme qui ont participé à des ateliers d’écriture de textes scientifiques afin de produire une enquête/ouvrage intitulée «Penser la société tunisienne aujourd’hui».

Encadrés par l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC), les auteurs y traitent sans préjugés, de la relation du Tunisien à son corps : le corps voilé du hijâb, le corps vierge, le corps monnayé de la prostituée, le corps traumatisé de l’enfant prématuré.

Il est question aussi des nouvelles valeurs et pratiques sociales, souvent importées de l’étranger et tunisifiées: la fête de la Saint Valentin, le satanisme et la “contre-culture métal”.

Ils évoquent le lien du Tunisien à son espace de vie : la sociabilité de quartier, la gestion urbaine, la nostalgie des origines chez les populations déracinées (de Djerba, Gafsa, Sfax), ou l’émigration clandestine de la harqua.

Enfin, des travaux sur les médias tunisiens traitent des représentations de la femme dans la publicité, de la masculinité dans le cinéma, puis des communautés et des réseaux sociaux relayés par Facebook, les blogs, et le piratage informatique.

L’ouvrage est disponible chez les éditions Cérès.

 

Lire aussi :

Signature du livre « Le Vilain Petit Qatar: Cet ami qui nous veut du mal » par Nicolas Beau à Tunis

Parution du livre « Sauver La Tunisie » de Lotfi Maktouf

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer