Bassem Youssef, le chouchou des médias égyptiens !

 

youssef-bassem-cbcNon il n’est ni politicien ni chanteur mais cet homme de 39 ans a conquis le public égyptien à travers son « show » intitulé El Bernameg dans lequel il se moque et critique plusieurs personnalités : du chanteur Amr Mostafa au président déchu Mohamed Morsi en passant par sa propre patronne sur la Chaine CBC.

Bassem Youssef (de son nom complet Bassem Raafat Muhammad Youssef), né le 22 mars 1974 au Caire, est un cardiologue; il fut l’un des médecins qui soignaient les blessés sur la Place Tahrir pendant les soulèvements de 2011.

Avec ces débuts sur YouTube, le comédien a déjà séduit les internautes avec des millions de vues. Avec le succès de ses sketchs, Bassem Youssef a dû faire un choix entre la médecine et la télé. Il a affirmé dans une interview accordée à AFRIQUEINFOS qu’il ne regrette pas ce changement de carrière inattendu.

La diffusion de son programme sur une chaîne nouvelle CBC chaque vendredi a été pour beaucoup de spectateurs une revue de presse et d’actualité avec un esprit humoristique et critique. Ses répliques sont devenues cultes dans un pays où la liberté est encore naissante comme sa phrase «El liar byiruh el fire» où il se moque des talents d’orateur du président Morsi ou encore «ya sallem areft hamout zey» en réponse à un des salafiste dans un programme où il déclare que l’heure de tuer Bassem Youssef n’a pas encore sonné! Ces paroles envahissent les réseaux sociaux non seulement en Egypte mais aussi de ses admirateurs tunisiens, marocains, libanais et plus encore…

En mars 2013, le procureur général ordonne son arrestation pour insulte à l’islam, mais il est relâché en échange d’une caution de 15.000 livres égyptiennes (2.230$).

Son homologue et idole Jon Stewart affirme son talent suite à son invitation: un rêve qui devient réalité pour ce comédien qui défie toute les lignes rouges.

Avec la fin du gouvernement Morsi et le sang coulé en Egypte, le comédien annonce que le programme prendra une vacance pendant ramadan et que l’humour n’a pas de place dans ces événements! Est-ce la fin? Espérons que non!

Hakim Alya

Lire aussi :

Egypte: Des nouvelles accusations contre Bassem Youssef

Egypte : Le présentateur vedette Bassem Youssef agace les islamistes

Print Friendly

Plus :  Medias   TopNews






  • Envoyer