Les taxistes protestent contre le sit-in “Errahil”à Bardo

Les chauffeurs de taxis ont organisé ce mercredi 14 août un sit-in au Bardo afin de protester contre le sit-in “Errahil”. Les  taxistes revendiquent l’ouverture de la route bloquée depuis le début du sit-in, un blocage qui gène la fluidité de la circulation.

Anis Ben Fradj, un représentant des sitinneurs, a expliqué à la radio shems fm que le gouvernement est le seul responsable du blocage de la route après avoir décrété la place comme zone militaire fermée.

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer