L’Armée électronique syrienne frappe encore et pirate le site des Marines américains

 

Le site web des US Marines «Marines.com» a été piraté par l’armée électronique syrienne. La SEA (Syrian Electronic Army) a remplacé la page d’accueil du site américain par un message adressé aux membres des Marines US les qualifiant de «frères» et leur disant qu’ils sont leurs «alliés» et non leurs ennemis.

L’Armée électronique syrienne dénonce dans ce message l’alliance d’Obama avec Al Qaida et le qualifie de «traitre». Ils appellent les Marines à ce concentrer sur leur véritable devoir en tant que soldat, la protection et la défense de leur territoire nationale et à ne pas se soumettre aux ordres.

piratage-site-marines

Voici la traduction du message:

“Message aux US Marines des États-Unis:

Chers US Marines,

Il s’agit d’un message écrit par vos frères de l’armée syrienne, qui ont combattu Al-Qaïda pendant les 3 dernières années.

Nous comprenons votre patriotisme et l’amour pour votre pays, alors comprenez s’il vous plaît notre amour pour le nôtre.

Obama est un traître qui veut mettre votre vie en danger pour sauver les insurgés d’Al-Qaïda.

Les Marines, s’il vous plaît, jetez un oeil à ce que vos camarades pensent de l’alliance d’Obama avec Al-Qaïda contre la Syrie.

Votre officier en charge n’a probablement aucun scrupule à vous envoyer mourir contre des soldats tout comme vous,

luttant contre un ennemi commun vile. L’armée syrienne devrait être votre allié et non votre ennemi.

Refusez vos ordres et concentrez-vous sur la véritable raison de chaque soldat à joindre leur force armée, pour défendre leur patrie.

Vous êtes plus que bienvenus pour combattre aux côtés de notre armée plutôt que contre elle.

Vos frères, les soldats de l’armée syrienne. Un message délivré par la SEA” [Armée Syrienne Electronique]

Plusieurs soldats américains ont lancé quelques jours auparavant une opération sur les réseaux sociaux dans laquelle ils affichent leur refus de combattre en Syrie. Ils se sont photographiés en uniforme tout en soulevant des pancartes dans lesquelles ils expriment clairement leur refus de participer à la guerre en Syrie.

soldat-us

L’armée électronique syrienne, très active depuis 2011, regroupe des hackers se déclarant en faveur du régime de Bachar Al Assad. Elle n’en est pas à sa première opération de piratage. Pas plus tard que la semaine dernière, la SEA a hacké le site du New York Times ainsi que Twitter qui a connu des problèmes techniques.

Elle a piraté notamment le compte Twitter de l’agence de presse américaine Associated Press, avec un faux tweet indiquant que le président Barack Obama avait été blessé dans deux explosions à la Maison Blanche ainsi que les comptes et le site de la chaine France 24.

 

S.B.

Lire aussi :

L’armée électronique syrienne attaque le New York Times et Twitter

Des comptes Twitter du Guardian piratés par l’armée électronique syrienne

Tunis: Manifestation pro Bachar El Assad et contre la Guerre en Syrie

Print Friendly

Plus :  Net   TopNews






  • Envoyer