Programme de la 8ème édition de Mûsîqât du 03 au 12 octobre 2013 : Les artistes du monde à ne pas rater !

 

Une nouvelle édition du festival des musiques traditionnelles et néo traditionnelles «Mûsîqât» s’organise cette année du 03 au 12 octobre 2013 au Palais Ennejma Ezzahra. Le centre des musiques arabes et méditerranéennes et Scoop organisation ont concocté pour cette 8 édition, un programme avec des artistes du Mali, l’Espagne, l’Argentine, la Roumanie, la Venezuela, l’Iran et bien sur la Tunisie.

Depuis sa création en 2006, ce festival offre au public un voyage annuel vers des contrées musicales pas du tout ou très peu visitées pour une découverte inédite des pays à travers la musique qui fait leurs identités et une ouverture sur de nouvelles formes d’expressions artistiques.

musiqat-2013-programme

Nous vous proposons ci-dessous un avant-gout des artistes du monde que vont venir à votre rencontre en Octobre 2013, dans le cadre magique du Palais Ennejma Ezzahra à Sidi Bou Said.

Jeudi 3 octobre – Vieux Farka Touré (Mali) : Musiques inspirées de l’Afrique de l’Ouest :

Guitariste et chanteur, Vieux Farka Touré perpétue l’héritage de son père, le légendaire Ali Farka Touré, en invitant Toumani Diabaté sur son premier album homonyme en 2006. Trois ans plus tard, l’acclamé Fondo (The Road) marie tradition malienne et blues du Sahel. Au terme d’une tournée relatée dans l’album Live (2010), Vieux Farka Touré joue lors du concert de la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud.

{youtube}XubWNxehhLM{/youtube}

Vendredi 04 octobre : Xarnege (Espagne) : Musiques traditionnelles du Pays Basque et de la Gascogne :

La Gascogne et le Nord du Pays Basque sont deux régions françaises voisines, aux identités culturelles très fortes. On appelle “sharnègo” (ou “xarnège”) les enfants issus de mariages de familles de ces deux régions. Xarnege reprend ce terme pour définir sa musique de contrebandiers et de trafiquants de langues, de cultures et de traditions.

{youtube}PVsFfkl2rcs{/youtube}

Samedi 05 octobre – Rudi Flores Cuarteto (Argentine) : Musique traditionnelle de la province de Corrientes :

Le maestro Rudi Flores perpétue la tradition du Tango Argentin vec une formation rare dans les milongas, le quartet présentera un répertoire de tangos, valses et milongas traditionnelles, où la guitare jouera le premier rôle.

{youtube}N9nEIIlWbVE{/youtube}

Dimanche 06 octobre – Ciocan (Roumanie) : Variations autour d’un cymbalum : Musique traditionnelle d’Europe de l’Est et Jazz Manouch. Cymbalum nantais et marmite infernale : entre musique roumaine, moldave et jazz manouche, découvrez le nouveau Quintet de Mihai Trestian autour du cymbalum, le piano tzigane.

{youtube}7vUcJTgawrU{/youtube}

Jeudi 10 octobre – Recoveco (Venezuela/Colombie) : Musiques inspirées des traditions vénézuélienne, colombienne et brésilienne. Alexis Cardenas & Recoveco débarquent avec la bonne humeur et la vivacité de la musique de l’Amérique Latine. A leur répertoire habituel, musiques du Venezuela, Colombie et Brésil.

{youtube}kXAUOJ9H0Y4{/youtube}

Vendredi 11 octobre – Ensemble Tarab (Iran) : Radif, musique classique Iranienne.

L’ensemble Tarab d’Iran s’est formé à l’initiative de Hassan Tabar, en 2009, avec le concours d’artistes vivant en Iran. Cet ensemble se compose aujourd’hui de quatre musiciens iraniens établis à Paris. Il se propose de présenter le visage authentique de la musique classique transmis à travers le radif, grâce au concours de musiciens iraniens formés à l’école traditionnelle.

{youtube}ihRYVlHz0EA{/youtube}

Samedi 12 octobre – Nubat Sikah (version Tarnane 1932) Tunisie : Maluf Tunisie, version extraite des archives du Baron d’Erlanger.

{youtube}HorrKp_8A7I{/youtube}

 

Sara Tanit

Lire aussi :

Festival «Mousiqa Wassalem» du 18 au 23 juin… Découvrez les artistes de cette édition inédite!

Jazz à Carthage 2013, les dates à ne pas rater !

Print Friendly

Plus :  A la une   Musik






  • Envoyer