La ministre Sihem Badi veut emprisonner une étudiante pour une pancarte !

 

Sihem Badi, ministre en charge des Affaires de la femme et de la famille, a porté plainte contre une jeune tunisienne âgée de 20 ans, Marwa Maalawi, qui a été mise en garde à vue.

L’origine de cette plainte est la participation de la jeune fille à une manifestation devant le siège du ministère de la Femme, en mars dernier dans laquelle elle a brandi une pancarte hostile à l’égard de la ministre. Cette dernière l’accuse de diffamation.

 

Marwa-Maaleoui-2013

A l’heure où des affaires plus urgentes relatives aux femmes préoccupent les Tunisiens comme les agressions répétées à leurs égards, l’affaire du jihad El Nikah et les enfants maltraités, la ministre des Affaires de la femme décide de les laisser en suspens pour poursuivre une jeune fille qui manifeste pour que celle-ci fasse son travail et protège des enfants victimes de viol au sein même de leur jardins d’enfants.

Après l’affaire du producteur et acteur Nasreddine Shili et le ministre de la Culture, Mehdi Mabrouk, une autre ministre accuse un citoyen car il a joui de son droit à la liberté d’expression.

Marwa Maalawi est en train d’être jugée dans le tribunal de Bab Bnet, elle est soutenue par son père et plusieurs étudiants à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis, des partisans de l’Union générale des étudiants tunisiens (UGET).

 

S.B.

Lire aussi :

Des chaussures contre Sihem Badi

Vidéos : Free Nasreddine Shili, incarcéré dans la prison de la Mornaguia pour un œuf !

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer