Fifa 14 Vs PES 14 : 7 raisons de préférer le jeu FIFA

 

messiFIFA-14-PES-140Depuis quelques années, Fifa et PES se disputent le titre du meilleur jeu de football sur console. “Fifa” et “Pro Evolution soccer” s’affrontent désormais chaque année pour attirer les férus du Calcio. Le site jactiv.ouest-france.fr a effectué un test comparatif qui a montré que la simulation d’Electronic Arts s’est révélée supérieure à celle de Konami. La preuve est donnée en se basant sur 7 critères :

1. L’interface

Quand vous prenez les deux jeux en main, la différence est évidente. La nouvelle interface de Fifa est épurée et hyper intuitive. Vous trouvez très facilement, et très rapidement, ce que vous cherchez. Contrairement à PES. Lors de la composition d’une équipe, cela vous prend 30 secondes avec la simulation d’Electronic Arts et juste trois minutes chez sa concurrente.

2. Le gameplay

Revu et corrigé, il est toujours plus réaliste. Ce qui le rend d’ailleurs parfois un peu déroutant. Zlatan ne peut plus percer une défense avec cinq joueurs accrochés à ses guiboles. Cristiano Ronaldo ne peut plus traverser tout le terrain en quatre foulées. On exagère un peu, mais, globalement le jeu s’est complexifié. Les contrôles sont plus compliqués (plus question d’accélérer et de contrôler en même temps…). Les défenseurs plus solides et plus rapides. Les déplacements des joueurs, notamment des attaquants, sont plus réalistes. La passe et la construction sont au cœur du jeu.

3. Les graphismes

Au vu des premières images on s’était dit que, là-dessus, PES avait repris le dessus sur Fifa. Les stars du football mondial sont parfaitement modélisées sur PES. L’impression de réalisme est vraiment bluffante. Sauf que… Le reste des joueurs est au mieux vaguement ressemblant, au pire carrément raté. Peut-être que l’avatar numérique de Lionel Messi sera moins ressemblant sur FIFA que sur PES. Mais, vous ne risquez pas de confondre Romain Danzé avec Romain Alessandrini.

Conclusion : moins aboutis sur certaines stars, les graphismes de Fifa restent, globalement, plus propres que ceux de PES.

MessiFIFA-14_PES-14

4. Les mises à jour

Essayez de jouer avec Monaco sur PES et Fifa. Au moment de composer votre équipe avec le premier, pas de Falcao, ni de Moutinho, ni d’Abidal, ni de Toulalan… Il vous faut allez les chercher tous sur le banc pour former votre 11 type. Une perte de temps à laquelle vous ne serez pas confronté avec Fifa. La composition de base de l’ASM y est, presque, exactement la même que celle qui a débuté face à l’AS Saint-Etienne, ce week-end en championnat. Sans parler du fait que Fifa compte toujours plus d’équipes et de compétitions que PES. Encore plus, cette année, avec les ajouts du Shaktar Donetsk ou des championnats argentin, colombien et chilien.

5. Les modes solos

Les modes carrière ou FUT (Fifa Ultimate Team) ont été clairement améliorés. Et la gestion d’une équipe y est de plus en plus calquée sur celle de Football Manager. Superviser un joueur, avant de le recruter, est désormais impératif. Des retouches qui amènent une nouvelle dose de réalisme.

6. Les jeux pour attendre

Les délais d’attente paraissent toujours plus longs sur PES. Dans les faits, l’écart ne doit pas être considérable. C’est juste que quand Fifa propose des petits jeux pour patienter, son concurrent n’offre qu’une triste page de chargement. D’ailleurs ces petits défis proposés par le jeu d’Electronics Arts ont été enrichis, cette année, avec des exercices de slalom, de tir de précision ou des toros…

7. La bande-son

Bloc Party, Disclosure, Foals, Empire of the Sun, Miles Kane, Vampire Week-end, The Naked and Famous, John Newman, Grouplove… N’en jetez plus. Les bandes son de Fifa sont toujours l’occasion d’une petite orgie musicale.

Si ces raisons ne vous ont pas convaincus, découvrez ci-dessous les pubs de PES 14 et Fifa 14, à vous de comparer :

{youtube}GMKjygY2Jg4{/youtube}

 

{youtube}5noAJtSXDas{/youtube}

 

Tekiano avec jactiv.ouest-france.fr/

 

Lire aussi :

Fifa 14 : Essai de la démo

Print Friendly

Plus :  Games   TopNews






  • Envoyer