Tunisie: 3 mois de prison pour insulte à l’égard d’un ministre!

 

Marwa Maalaoui, jeune étudiante âgée de 20 ans, a été condamnée à trois mois de prison ferme par la justice tunisienne pour “diffamation” et “outrage à un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions”, à la suite d’une plainte déposée par le représentant du contentieux de l’Etat, a expliqué Mme Bochra Belhaj Hmida, avocate et membre du Bureau exécutif du mouvement Nidaa Tounes.

Marwa-Maaleoui-2013

Les faits remontent au 25 mars 2013, lorsque la jeune femme participait à une manifestation pour dénoncer l’inaction présumée de la ministre de la Femme, Sihem Badi, et protester contre «l’indifférence et le silence», au sujet du viol de la fillette de 3 ans dans une garderie privée à La Marsa.

La jeune étudiante avait qualifié la ministre de la Femme de «pr…» sur une pancarte lors de la manifestation, a indiqué son avocate à l’AFP. Sur la pancarte on pouvait lire: “Sous le règne des islamistes terroristes, les femmes d’honneur sont violées parce que leur ministre est une p…”.

Sa photo a été largement relayée par les médias et diffusée sur les réseaux sociaux.

L’avocate a déploré le nombre de plaintes déposées par les responsables gouvernementaux contre des jeunes et va interjeter appel du jugement, permettant à sa cliente de rester en liberté en attendant son nouveau procès.

A suivre…

A.A

Print Friendly

Plus :  News   Politik






  • Envoyer