Mûsîqât 2013 a accueilli RECOVECO : quand l’Amérique Latine s’invite à Sidi Bou Saïd

Le groupe Recoveco a ramené toute l’énergie et la bonne humeur de l’Amérique Latine au sommet de la colline de Sidi Bou Saïd, jeudi dernier, une salle comble pour accueillir des musiciens d’exception qui ont su le temps d’une soirée jouer les meilleurs morceaux venus tout droit du Venezuela, Colombie et Brésil au grand bonheur des mélomanes.

Recoveco est composé de cinq musiciens originaires du Vénézuela et de Colombie qui ont proposé un ample répertoire instrumental de musique traditionnelle évolutive : valses, joropos, bambucos, pasillos et danzas de ces deux pays, mais aussi choros brésiliens, pour montrer leurs syncopes et phrasés si caractéristiques.

musiqat-15454_p

Francisco Gonzalez, le guitariste du groupe s’est chargé d’introduire en français chaque morceau en précisant ses origines et caractéristiques ainsi que les instruments exotiques utilisés. Tous les présents ont apprécié le génie du violoniste Alexis Cárdenas, un meneur d’exception, tellement en symbiose avec son violon ainsi que la diversité des percussions utilisées et les nombreux instruments à cordes du continent latino-américain tout en couleurs et tellement nouveaux pour nos oreilles africains.

Improvisation et spontanéité à revendre étaient présents tout au long de ce concert aux senteurs exotiques qui a mis en valeur les particularités des musiques populaires d’outre mer. A la fin du concert, les membres de Recoveco ont gratifié le public avec la fameuse Sérénade « Caramba mi Amor ».

Une chanson que vous pouvez découvrir, en plus de plusieurs autres morceaux dans la vidéo ci jointe :

Sara Tanit

Lire aussi :

Programme de la 8ème édition de Mûsîqât du 03 au 12 octobre 2013 : Les artistes du monde à ne pas rater !

Print Friendly

Plus :  A la une   Musik






  • Envoyer