RIP Wadii Essafi : Revoyez des souvenirs de son passage au Festival international de Carthage

 

Le grand chanteur et compositeur d’origine libanaise Wadii Essafi vient de nous quitter à l’âge de 92 ans après une longue carrière au cours de laquelle il a interprété des chansons mémorables qui font désormais partie des morceaux classiques du répertoire arabe.

Surnommé «La voix du Liban», il est également perçu comme un pilier de la musique Tarab et fut un ambassadeur de la chanson libanaise à travers le monde.

Parmi les œuvres de ce grand monsieur, on retiendra: «Mawsam El Izz», «Kasidat Houb», «Ala allah Tood» , «Al Anwar», «Ardouna Ila El Abad» et celle qui fut reprise par des centaines d’artistes «Andék Bahréya».

Véritable génie de luth, le défunt a à son actif près de 5.000 chansons. De ses interprétations spontanées enrobées d’une simplicité impressionnante, Wadii El Safi a beaucoup donné à la musique arabe, en général, et à la musique libanaise, en particulier.

Nous vous proposons de revoir des passages de son concert dans le cadre du Festival international de Carthage.

Paix à Ton âme l’artiste :

S.B.
Lire aussi :

31ème festival de la médina de Tunis : Des styles musicaux variés en plus du Tarab!

Print Friendly

Plus :  Musik   TopNews






  • Envoyer