Célébration des fiançailles de deux enfants à Msaken

 

La naissance, le mariage et la mort constituent généralement les trois évènements majeurs de la vie des gens.

Un seul cependant, en l’occurrence le mariage, relève d’un choix. Le droit d’exercer ce choix fut reconnu comme principe juridique dès l’époque romaine et est établi depuis longtemps par les instruments internationaux de droits humains.

Tout cela semblerait peut-être évident, voire normal à une époque où l’Iphone, la Play Station, Facebook, Twitter et plein d’autres aspects modernes prennent le dessus de la vie de l’enfant, et ce depuis les années 2000.

A noter cependant que dans la société musulmane, sauf quelques rares exceptions, les parents continuent encore à décider pour leurs enfants –filles comme garçons. Pour bon nombre de musulmans, le fils ou la fille, quel que soit leur âge, sont toujours considérés comme “mineurs”.

Mais, le contraste et les contradictions existent toujours !

Une vidéo de radio Msaken (gouvernorat de Sousse) a été postée sur les réseaux sociaux montrant deux enfants de 3 et 6 ans, en train de fêter leurs fiançailles.

Est-ce une blague ou une sérieuse initiative de la part des parents des deux enfants? Quel que soit le cas, on y perce facilement une indifférence déclarée à la perspective des droits de ces deux enfants, qui ont clairement l’air de n’avoir rien compris à ce qui se passe.

Tekiano vous invite à regarder la vidéo et à jugez par vous-même.

 

http://directinfo.webmanagercenter.com/2013/10/19/video-celebration-des-fiancailles-de-deux-enfants-a-msaken/

A.A

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  News   Reseaux Sociaux






  • Envoyer