Un pirate syrien s’attaque aux sites gouvernementaux tunisiens

 

Dans la nuit du dimanche 20 octobre 2013, un pirate syrien a détecté des failles dans plusieurs sites gouvernementaux tunisiens et a réussi à les pirater pour diffuser à la place son message. Son but était de sensibiliser les internautes quant aux malheurs infligés au peuple syrien et le bain de sang incessant dans son pays meurtri.

Le pirate, dont le compte twitter est @DrSHA6H, a tweeté au fur et à mesure les sites tunisiens qu’il a réussi à hacker. Parmi les sites qui ont été touchés, nous citons le site l’Agence tunisienne de l’internet, ATI.tn, le site de la présidence de la République carthage.tn ou encore le site dédié à l’évènement freedomonline.tn.

Screenshot_2013-10-20-21-08

Il a remplacé ces différents sites par une page d’accueil noire contenant une vidéo montrant la souffrance des enfants syriens suivie d’un message qui explique le but de son action et ses motivations. Le hacker a néanmoins précisé qu’il est désolé d’avoir pénétré le site.

Screenshot_2013-10-20-21-06-51

Cette violation de sites tunisiens, censés être parmi les plus protégés à l’échelle nationale, pose bien des questions quant à l’efficacité de la sécurité des sites gouvernementaux tunisiens et d’autres sites institutionnels… Si le PDG de l’ATI a choisi d’affronter cette intrusion avec ironie et dire que c’est un moyen d’optimiser la sécurité et mieux protéger les donnés privées, cette position est loin de nous rassurer et montre que des actions bien plus violentes pourraient facilement cibler le Net tunisien…

 

S.B.

Lire aussi :

Tunisie : Compétition de hacking informatique à Sup’Com

L’Armée électronique syrienne frappe encore et pirate le site des Marines américains

Print Friendly

Plus :  Net   TopNews






  • Envoyer