De la publicité Facebook payante ou Facebook ads pour attaquer les partis de l’opposition tunisienne

 

Des pages Facebook sont en train de recourir au Facebook ads ou de la publicité sur Facebook pour attaquer l’opposition tunisienne et l’accuser de manipulation. Ces publications contre les partis de l’opposition coûteraient quand même la coquette somme de 100 €, voir plus.

Les Facebook ads, ou Facebook payant est un programme publicitaire de Facebook, permettant aux administrateurs des pages de promouvoir des publications et les afficher sur les fils d’actualités des facebookers, qui ne sont pas abonnés à cette page, et ce contre de l’argent. Le payement en ligne se fait en euro ou en dollar.

Le cyber activiste Skander “Bullet Skan” Ben Hamda a constaté l’apparition sur sa Timeline de plusieurs publications sponsorisées qui accusent les partis de l’opposition d’instrumentaliser les enfants ayant moins de 15 ans à des fins politiques :

facebookk-ad-tounsi-khorda

Les pages qui partagent ce genre de photos avec des titres aussi accusateurs auraient sûrement des liens avec le parti Ennahdha, de près ou de loin. Et la question qu’on pourrait se poser est: quelle est la source de financement de ses pages pour qu’elles puissent se permettre une publicité sur Facebook aussi coûteuse?

 

S.B.

Lire aussi :

13 chiffres à connaître sur Facebook

Politiciens tunisiens sur Facebook, qui est le meilleur ?

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Reseaux Sociaux   TopNews






  • Envoyer