Deux étudiants de l’UGET blessés par arme blanche et choc électrique

 

agression-130Suite aux accrochages enregistrés ce matin du 24 octobre 2013, entre les étudiants membres de l’UGET et des étudiants islamistes à la Faculté des Lettres à La Manouba en l’absence totale de sécurité, deux étudiants sympathisants de l’UGET ont été blessés cours de ces heurts.

L’un des deux jeunes violentés a été blessé au niveau de la main par une objet pointu, le deuxième a subi un choc électrique.

En effet, les partisans du mouvement Ennahdha étaient munis de bâtons, de chaînes, de pierres et d’armes blanches et ont attaqué des membres de l’UGET.

Le doyen de la faculté, Habib Kazdaghli, a indiqué au correspondant de l’Agence TAP, que « ce groupe qui avait distribué des tracts du mouvement Ennahdha, a été finalement chassé de la faculté par les étudiants ».

 

A.A

A lire :

Accrochages entre étudiants pro-Ennahdha et ceux de l’UGET à la Faculté des lettres de La Manouba

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer