Le nom du nouveau chef du gouvernement sera révélé samedi

 

 

 

« Le nom du nouveau chef du gouvernement sera révélé, samedi prochain, conformément à l’échéancier prévue par la feuille de route », a indiqué, lundi soir, le Secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT).

« Le candidat à la présidence du gouvernement doit obéir aux critères de neutralité, d’intégrité, d’expérience, de compétence, de leadership et de crédibilité, a-t-il précisé, formant l’espoir de voir toutes les parties prenantes du dialogue aboutir à un consensus autour de cette personnalité.

Dans une interview télévisée diffusée sur la chaîne nationale Al-Wataniya I, Abassi a déclaré que les partis non-signataires de la feuille de route peuvent toujours rejoindre le dialogue national, faisant remarquer que le quartet va entamer des concertations avec ces partis pour examiner avec eux les moyens de parachever les différentes étapes définies dans la feuille de route.

« La crise de confiance qui s’est installée entre les protagonistes politiques commence à se dissiper », a-t-il constaté. « Le dialogue national n’est nullement le détonateur pour renverser le pouvoir en place », a-t-il rassuré, rejetant, à cet égard, toute hypothèse émise à ce sujet. Le Mouvement Ennahdha et le parti Ettakatol au pouvoir font partie intégrante du dialogue national, a-t-il rappelé.

Par ailleurs, Houcine Abassi a tenu à adresser un message à tous ceux qui remettent en cause la bonne foi de l’Organisation syndicale : « Tous ceux qui accusent l’UGTT de partialité ou de servir des agendas étrangers doivent consulter les annales de l’histoire de cette organisation ».

Source : TAP

 

Print Friendly

Plus :  News   Politik






  • Envoyer