La BERD finance l’éditeur de logiciels tunisien Vermeg

 

Vermeg Solutions, éditeur de logiciels tunisien, vient de se voir octroyer un prêt de 5 millions d’euros par la BERD (Banque européenne de reconstruction et le développement).

Ce financement de la BERD servira à financer la croissance de Vermeg Solutions. Il facilitera de ce fait l’expansion de la maison mère, Vermeg Group, notamment à travers des synergies avec la société belge BSB International, dont Vermeg détient actuellement 29,9% du capital.

La société de logiciels tunisienne, spécialisés dans l’administration des fonds et la gestion des titres, est une filiale de Vermeg Group fondée en 2002 par Badreddine Ouali, qui en reste le principal actionnaire et y occupe la fonction de président. BSB, société cotée à la Bourse NYSE Alternext, est un éditeur de logiciels axé sur les secteurs de l’assurance-vie, des fonds de pension et de la santé, de la gestion de portefeuilles et de la gestion de fortune.

Ce regroupement des forces et le redressement de l’exploitation de BSB offrent une formidable opportunité à Vermeg de développer sa gamme de produits et d’étendre son activité. Vermeg et BSB proposent des produits et des solutions complémentaires et le groupe devrait pouvoir tirer parti d’importantes synergies.

Ce prêt est accordé dans le cadre de la Local Entreprise Facility, structure de financement de 400 millions d’euros réservée aux investissements dans les petites et moyennes entreprises en Albanie, en Bosnie-Herzégovine, en Bulgarie, en Croatie, en Égypte, dans l’ERY de Macédoine, en Jordanie, au Kosovo, au Maroc, au Monténégro, en Roumanie, en Serbie, en Tunisie et en Turquie. Ce mécanisme propose une grande diversité de produits financiers souples, notamment des financements sous forme de participations, de quasi-participations et de prêts, pour répondre aux besoins des entreprises.

Tekiano avec Communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer