Le piratage qui a coûté plus de 1 million d’euros et 10 mois de prison avec sursis

 

hackers-140Dans presque tous les pays du monde, le piratage sur Internet vient s’ajouter à une liste de délits tels les infractions au code de la route ou au code de l’habitation et de la construction, les violations à la réglementation des transports terrestres, l’usage de stupéfiants.

En France, la législation semble aller bon train. Et malgré la gravité de ses répercutions, le piratage est un phénomène qui ne s’arrête jamais.

Ce n’est pas le premier Français condamné pour piratage, mais sa condamnation est l’une des plus lourdes en France.

«Mardi, le créateur d’une importante plateforme de téléchargements illégaux sur Internet a été condamné à 10 mois de prison avec sursis et plus d’un million d’euros de dommages et intérêts par le tribunal de Thionville, en Moselle», écrit le site de la chaîne de télévision privée française bfmtv.com.

«Le tribunal correctionnel est allé au-delà des réquisitions du parquet, qui avait réclamé 6 mois de prison avec sursis. Toutes les demandes de dommages et intérêts des nombreuses parties civiles ont été suivies.

L’homme de 21 ans, qui vit encore chez ses parents, doit en théorie une fortune à différents distributeurs de films américains: plus de 200.000 euros à Warner, 165.000 euros à la 20th Century Fox, environ 154.000 euros à la Société des auteurs, la Sacem, ou encore 143.000 euros à Disney, 100.000 euros à Columbia Pictures et 270.000 euros à la Société civile des producteurs phonographiques», rapporte la même source.

Source : http://www.bfmtv.com

Print Friendly

Plus :  Net   News






  • Envoyer