Le nageur Nejib Belhedi vise la nage du plus haut lac du monde au Mont Everest

 

nejib-belhedi-nageurAprès avoir enregistré un record exceptionnel en nageant le Detroit de Béring au Cercle Arctique en août 2013, le nageur tunisien de l’extrême en eau libre, Nejib Belhedi, a reçu cette semaine le soutien de l’Organisation mondiale de l’eau libre (The World Open Water Swimming Association) pour la nage en août 2014 prochain dans l’un des lacs glaciers connu sous le nom “Tarn” au Mont Everest, apprend-on jeudi auprès du nageur.

Les lacs glaciers au mont Everest sont formés par les eaux des pluies et la fonte des glaciers. La nage sera à une altitude de 6.000 m d’altitude ou plus à la face nord du Mont Everest (côté Tibet-Chine) avec une température de 1°C durant 30 mn et en manque d’oxygène vu la très haute altitude.

Pour ce faire, une période d’acclimatation d’un mois au Mont Everest au Tibet dans le district de Lhassa a été programmée pour Nejib Belhedi juste avant la réalisation de son nouveau défi.

L’Organisation mondiale de l’eau libre (WOWSA) homologuera cette nage en présence d’un arbitre accrédité. En outre, le nageur tunisien sera accompagné par une équipe d’expédition de soutien spécialisée du Mont Everest en contact direct avec l’armée chinoise et les autorités régionales du Tibet qui assureront toute assistance en cas de besoin, indique-t-on de même source.

Quant au soutien médical, il est assuré par le professeur cardiologue Dhaker Lahidheb du service de cardiologie de l’hôpital militaire de Tunis qui est en train d’assister le nageur tunisien à s’informer sur l’évolution hydrographique des lacs au Mont Everest.

Le Britannique Lewis Gordon Pugh a nagé au lac Ijma en Himalaya à 5.300 m d’altitude durant 22’58” mn, rappelle-t-on. Nejib Belhedi compte battre ce record en nageant plus haut et plus long au Mont Everest.

D’après la TAP

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer