L’Agence technique des télécommunications est créée… Est-ce le retour d’Ammar 404 ?

 

ammar404-140Le ministère des Technologies de l’information et de la communication a officiellement annoncé la création de l’Agence technique des télécommunications (ATT) qui devrait assurer l’assistance technique aux enquêtes judiciaires concernant la lutte contre la cybercriminalité.

Cette création a été annoncée par le décret n° 2013-4506 du 6 novembre 2013 publié au JORT en date du 12 novembre 2013.

Cette agence œuvrera, selon le ministère, à renforcer les principes de respect des droits de l’homme et contribuera à l’établissement des garanties nécessaires pour protéger les données personnelles et mettre en place des règles de transparence dans les enquêtes sur les crimes du cyberspace.

A première vue, cette agence aura pour mission de lutter contre la cybercriminalité. Cependant, les réactions des internautes n’étaient pas du même avis. Dès la sortie du décret, les commentaires fusent sur les réseaux sociaux pour dénoncer cette nouvelle institution de contrôle qui va se transformer en un instrument de surveillance massive et donc un nouveau Ammar 404 qui va traquer les gestes et faits des internautes sans leur consentement.

sof-c-twitter-ammar404

bullet-skan-2013

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=652437191473779&set=a.162017953849041.42933.100001225115405&type=1&theater

Le cyberactiviste Slim Amamou indique que cet organisme va raviver l’ancienne version de l’ATI en faisant appel aux mêmes personnes spécialisées dans la fouille ainsi que le matériel de surveillance qui va avec. Il précise que le Premier ministre lance ainsi une NSA tunisienne (Agence national de sécurité) par décret.

Slim-Amamou-slim404-on_Twitter

Retrouvez les explications de Slim Amamou dans cette vidéo :

{Facebook}420547424738994{/Facebook}

D’ailleurs, le Parti Pirates dont il fait partie a publié un communiqué sur sa page officielle à la date du 19 novembre 2013 titré : «Le retour de Ammar 404 avec un texte quasi juridique ridicule».

Dans ce communiqué, il est indiqué notamment que le rôle de l’ATT serait le piratage des données personnelles de citoyens innocents, qu’ils soient accusés ou pas. Ce nouveau Ammar 404 ne va pas juste censurer des sites internet mais risque aussi d’emprisonner les citoyens car ils ont consulté ou publié des données qui dérangent,

Le Parti Pirates risque même de porter plainte contre la création de cette nouvelle agence puisqu’il considère que le ministère de l’Intérieur va retrouver son ancien rôle de traqueur et que l’espace de liberté dont nous jouissions jusqu’à maintenant va être menacé.

Une page Facebook vient tout juste d’être créée pour dire stop à cette nouvelle agence. Sinon vous pouvez lire les commentaires des internautes concernant l’ATT en consultant les hastag #ATT et #A2T.

 

S.B.

Lire aussi:

Bientôt le film «Wled Ammar, Génération Maudite»… Ammar 404 n’est plus, ses enfants sont là !

ATI, ex-organe de la censure, ouvre ses portes aux pirates et rappeurs en marge du Freedom Online Conference

Print Friendly

Plus :  Net   TopNews






  • Envoyer