Le compte FB du doyen Habib Kazdaghli est piraté: Il ne va pas donner des conférences en Israël

 

habib-kazdaghli-140Un faux poste attribué au doyen de la Faculté des lettres de La Manouba, Habib Kazdaghli, et qui l’accuse de planifier une série de conférences en Israël est en ce moment diffusé sur Facebook. L’historien tunisien est pourtant actuellement au Canada.

Cette information est rapportée dans un poste publié par le professeur à la Faculté de La Manouba Habib Mellakh qui condamne cet acte de diffamation à l’égard du doyen, cible de plusieurs opérations qui visent à entacher son image.

A noter que le compte dudit professeur avait été piraté l’année dernière, et c’est ce compte piraté qui est aujourd’hui utilisé pour porter préjudice à l’image de marque du doyen, précise Habib Mellakh.

Le 9 mars 2012, Abou Yadh, filmé par Hannibal TV ( émission Ala attariq), avait présenté Habib Kazdaghli comme «l’agent du Mossad, un franc-maçon et un laïc, un grand criminel» et avait exigé sa traduction devant les tribunaux, condition sine qua non -de son point de vue- pour qu’il livre à la justice le jeune Bdiri, membre d’Ansar Chariaa et profanateur du drapeau national.

La suite, on la connaît. Pire que la comparution en justice, cet anathème lancé contre Kazdaghli était un permis de tuer. De fait, il n’a pas fallu longtemps pour que le doyen figure sur la liste noire des salafistes comme le suprême mécréant et le traître infâme à abattre.

Vous pouvez retrouver toutes les explications du professeur Habib Mellakh dans son article publié sur sa page Facebook.

Habib Kazdaghli est en ce moment même au Canada pour un cycle de conférences, comme il est indiqué sur son vrai profil. Le doyen y partage des photos de son intervention et des interviews faites sur place.

Tekiano

Lire aussi :

Habib Kazdaghli acquitté, mais 2 mois de prison avec sursis pour les deux étudiantes niquabées

Print Friendly

Plus :  Reseaux Sociaux   TopNews






  • Envoyer