Le Livre le plus cher vendu aux enchères

 

Le Bay Psalm Book, le précurseur de Lexington et Concord, et au final, de l’indépendance politique américaine, est devenu l’ouvrage vendu aux enchères le plus cher de l’histoire, selon Sotheby’s. Le livre appartient à une église de Boston, qui espère, en le vendant, pouvoir financer sa rénovation et renforcer ses programmes sociaux.

Cet ouvrage, qui a été imprimé en 1640 dans la colonie de la baie du Massachusetts, et dont il resterait 11 exemplaires, était une nouvelle traduction de la version hébraïque du Livre des psaumes, plus fidèle selon les croyants pèlerins que celle qu’ils avaient apportée d’Angleterre.

livre-encheres

L’acheteur est le milliardaire philanthrope américain David Rubenstein qui a conduit son enchère par téléphone, considérant que ce livre est «d’une rareté mythique».

Aucun exemplaire du Bay Psalm Book n’avait été mis aux enchères depuis 1947. La vente avait déjà, à l’époque, battu tous les records pour un livre imprimé, adjugé alors 151.000 dollars. Elle possédait deux exemplaires de cette première édition et entend garder le second.

Notons que le précédent record pour un livre vendu aux enchères avait été atteint en décembre 2010, pour une première édition des «Oiseaux d’Amérique», du naturaliste et peintre américain d’origine française Jean-Jacques Audubon. Il avait été acheté chez Sotheby’s à Londres pour 11,5 millions de dollars par le marchand d’art londonien Michael Tollemache.

Toutefois, le livre le plus cher de tous les temps reste le Codex Leicester, une collection d’écrits de Léonard de Vinci, datés de 1508-1510. Il avait été acheté (de gré à gré, pas aux enchères) par le cofondateur de Microsoft, Bill Gates, en 1994 à un musée de Los Angeles pour quelque 30,8 millions de dollars.

D’après http://www.leprogres.fr

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer