L’ANGAR: Festival de musique Hip-Hop “Mashreq-Maghreb” les 14 et 15 décembre

 

LANGAR-colisee-2013L’ANGAR se propose de faire découvrir au public tunisien la rencontre exceptionnelle et inédite d’artistes de la scène Hip-Hop du Maghreb et du Machrek.

La Tunisie sera la destination d’artistes venus du Maroc, de l’Algérie, de la Syrie, de la Palestine et du Liban qui se réuniront ensemble pour partager la scène avec les rappeurs tunisiens, et faire découvrir à notre public de nouveaux échos de l’underground. Ce festival du Hiphop et de l’ungerground se déroulera, les 14 et 15 décembre 2013, à la salle de cinéma «Le Colisée» de Tunis.

L’ANGAR c’est la gare de train, la gare routière pour les bus, les louages ou encore les taxis collectifs. C’est le lieu des adieux et des retrouvailles mais surtout de transit par excellence, qui définit les relations sociales dans leurs mouvements entre métropole et périphéries, entre villes et banlieue. C’est incontestablement l’essence urbaine de la culture Hip-Hop.

Etymologiquement, le Hip-Hop désigne le fait d’évoluer grâce à l’intelligence. En effet, «hip» signifie en argot américain l’intelligence dans le sens de la débrouillardise, et «hop» rime avec l’onomatopée du saut, par conséquent, le Hip-Hop serait l’équivalent de l’«intelligence qui bouge».

Le Hip-Hop traverse le monde arabe comme une lame de fond. Quel que soit le pays, des jeunes se sont appropriés le fameux son afro-américain. Ce genre musical est à la fois signe de ralliement et d’identification d’une jeunesse qui revendique une culture, un mode de vie alternatifs.

Un beat, un flow, et le rappeur s’adresse aux jeunes dans leur propre langage. Sur un son commun s’inscrit la beauté et la virtuosité de la langue arabe, que les rappeurs s’ingénient à détourner à travers leurs dialectes et leurs argots.

Print Friendly

Plus :  Musik   TopNews






  • Envoyer