Effondrement du toit d’un théâtre à Londres pendant un spectacle

 

En pleine représentation de «The Curious Incident Of The Dog in the Night-Time» (le Bizarre Incident du Chien pendant la Nuit), et en présence de 720 personnes, réparties sur quatre niveaux, le plafond du théâtre Apollo, un théâtre construit en 1901 dans le quartier de Soho, temple de la vie nocturne de Londres, s’est effondré, jeudi soir aux environs de 20h15 GMT, dans le centre de Londres, faisant au moins 76 blessés, dont 7 graves, selon un bilan provisoire. Un nombre qui a été revu à la baisse par les secours, qui faisaient précédemment état de 88 blessés.

theatre-effondrement

Les sauveteurs ont réquisitionné trois autobus à Impérial pour transporter les premiers blessés à l’hôpital. Mais la plupart des personnes touchées ont pu être traitées sur place et ont pu quitter les lieux en marchant.

{youtube}w9Gp4bl5kWM{/youtube}

La panique qui règne !

La police, les services de secours et 8 camions de pompiers ont immédiatement été dépêchés sur place, alors que des spectateurs, qui avaient réussi à sortir du théâtre, faisaient état de scènes de panique quand la foule s’est ruée en hurlant sur les issues de secours, dans un nuage de poussière.

“Peut-être dix minutes après le début de la pièce, nous avons entendu un bruit répétitif, nous pensions que c’était la pluie. Puis il y a eu craquement et soudain c’est devenu pour plus fort et puis ça s’est effondré”, a raconté un témoin, Desmond Thomas, 18 ans, à l’AFP.

La police a indiqué n’écarter aucune piste sur l’origine de cet effondrement, même si rien n’indique pour l’instant, selon elle, qu’il s’agisse d’un acte criminel.

Rappelons que le mois précédent, précisément, le 22 novembre 2013, en Lettonie, le toit d’un supermarché s’est effondré, jeudi soir, en pleine heure d’affluence, quand des centaines de clients étaient en train de faire leurs courses dans ce magasin, situé dans le quartier-dortoir de Zolitude, en périphérie de Riga.

Suite à cette tragédie, qui a couté la vie de plus de 54 personnes, tout le gouvernement letton, présidé par Valdis Dombrovskis, premier ministre letton à l’époque, a démissionné, assumant la responsabilité politique de la catastrophe qui a frappé de stupeur ce petit pays.

D’après liberation.fr

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer