Rastro del Recuerdo sortent leur premier Clip ” Hab Errih”

 

«Rastro del Recuerdo» est un groupe de trois jeunes artistes Tunisiens que l’amour, la passion et l’ardeur de l’art unissent sous le toit gracieux des airs féeriques de la musique Flamenco.

Furieusement passionnés du «toque», le trio «Rasto Del Recuerdo» viennent de sortir son premier single tourné également en clip, et intitulé «Hab Errih».

rasto-2013

Croyant étroitement au pouvoir de la mélodie émanant de cette somptueuse musique, le flamenco, ce genre musical qui trouve son origine dans trois cultures (arabo-musulmane, juive et andalouse chrétienne), le groupe s’est mis, depuis belle lurette, à multiplier les reprises de grands titres et compositions, connus et adorés à l’échelle internationale, à l’instar du géant guitariste espagnol “Tomatito” de son vrai nom José Fernández Torres, et empruntent à travers leurs interprétations la voie de l’incontournable «Paco de Lucía», de son vrai nom Francisco Sánchez Gomez, l’un des meilleurs guitaristes flamenco au monde.

Riadh Hanbli, «El Pino», originaire du Kef, né en 1985, titulaire d’une licence en sciences comptables de l’IHEC (l’Institut des Hautes Etudes Commerciales de Tunis), poursuivant actuellement ses études dans la spécialité «prothèse dentaire» accompagne son pote, Wajdy Saady, «El Niño» né en 1983 à Düsseldorf, en Allemagne, diplômé de l’ISAMM (Institut Supérieur d’Art et de Multimédia de Tunis), en tant que technicien supérieur de son, au jeu de la guitare, avec Hachém Bouzayani, «José» né en 1985 à Tunis, titulaire d’une maîtrise en finances de l’ISG (Institut Supérieur de Gestion de Tunis), percuteur, et jouant du cajon, le trio nous emmène en évasion, à travers ce morceau, où les émotions se mélangent et se malaxent, pour exprimer la joie et la mélancolie, les deux à la fois.

Découvrez «Hab Errih» dans la vidéo ci-dessous :

{youtube}9L7el8LGxn4{/youtube}

En effet, le Flamenco a cette faculté de pouvoir tout exprimer, de pouvoir faire ressentir tous les sentiments humains: la passion furieuse, l’amour d’une mère, le poids de la mort, la douleur, la résignation, la douceur, la joie, l’amour inconditionnel …

Pour exprimer tout cela, Il existe de nombreux types (palos) de chants différents dans le flamenco, constitués d’un compás ou rythme, propre à chacun d’eux. On peut constater également que le flamenco est né de la rencontre d’un mode d’interprétation oriental et de traditions musicales occidentales.

Dans le Flamenco, l’aspect rythmique est particulièrement important: il suffit de marquer le temps par des claquements de mains (palmas) une séquence rythmique caractéristique (compás) pour qu’on sache de quel type de chant (Palo) il s’agit.

Cela concerne bien sur les chants dont l’accompagnement est rythmé. Les chants flamencos sont répartis en un nombre important de «palos». Certains de ces «palos» sont subdivisés en ‘styles’ ou estilos, dont le nombre est encore plus difficile à préciser.

Les critères qui servent à caractériser un style se rapportent, entre autre, à la mélodie, aux ornements, à l’ordre des séquences chantées, à leur répétition, etc. Il est nécessaire de rappeler que la musique Flamenca est au départ, une musique non écrite et que sa transmission orale a favorisé la création de nouvelles variétés.

AZZA.A.

Print Friendly

Plus :  Musik   TopNews






  • Envoyer