Le médicament “Protelos” contre l’ostéoporose augmenterait le risque d’infarctus

 

protelos-130Le ministère de la Santé a mis en garde, mardi, contre l’utilisation du “Protelos”, un médicament utilisé dans le traitement de l’ostéoporose vendu en Tunisie. Un appel a été lancé aux personnes utilisant ce médicament, pour consulter leurs médecins et le remplacer par un traitement alternatif.

Le ministère de la Santé précise que l’interdiction du “Protelos” a été décidée suite à la détection du “ranélate de strontium”. En effet, de nouvelles données indiquent que cette substance augmente le risque d’infarctus du myocarde, d’où la mise en place de nouvelles restrictions d’utilisation de la part de l’Agence européenne du médicament (EMA) et l’initiation d’une nouvelle réévaluation complète de son rapport bénéfice/risque.

En Tunisie, une cellule de veille a été mise en place au sein du ministère de la santé pour le suivi de cette question en collaboration avec le centre national de pharmacovigilance.

Tekiano

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer