Maquette du prochain Centre culturel français à Tunis au Lycée Petit Carnot

 

Le lycée historique du centre-ville de Tunis «Petit Carnot», dont une grande partie est fermée depuis une belle lurette, rouvrira bientôt ses portes sous de nouvelles fonctionnalités. Cet endroit, qui fait partie du patrimoine historique de la capitale, abritera d’ici la fin de l’année 2014 tous les services culturels français qui seront regroupés dans un seul établissement.

Les locaux de l’Institut français de Tunisie (IFT), la Médiathèque, le Campus France et tous les locaux des services culturels relatifs à l’ambassade de France se trouveront ainsi rassemblés au sein du bâtiment de ce lycée, en cours de restauration, et à 7 minutes de l’ambassade de France à Tunis.

Le Lycée Petit Carnot chargé d’histoire culturelle et architecturale n’a été nullement démoli pour le grand bonheur des défenseurs des bâtiments de la capitale riches en histoire. Il est en cours de restauration tout en gardant l’esprit de ce lieu intact. Une opération qui a couté la somme de 10 millions de dinars.

Les façades, portes, fenêtres seront soigneusement restaurées, le grand couloir au rez-de-chaussée de l’aile ouest maintenu et deviendra l’espace central de la Médiathèque qui sera modernisée, des façades conçues selon le principe des moucharabiehs viendront couvrir les façades disgracieuses du bâtiment longeant l’avenue de Paris, comme une seconde peau.

Nous vous proposons de voir ci-dessous des photos de ce qui sera ce prochain «Centre culturel français» de Tunis :

ift-projet-2014-02

ift-projet-2014-01

ift-projet-2014-03

Le nouveau bâtiment proposera, outre ce rassemblement des services culturels, un Auditorium d’une capacité de 150 spectateurs qui servira de salle de spectacle, de projection et de rencontres ainsi qu’une cafétéria. Des jardins seront aussi disposés dans les anciennes cours du lycée ainsi qu’une terrasse aménagée en toiture qui va constituer un lieu de réception convivial supplémentaire.

Monsieur Patrick Flot, directeur de l’Institut français de Tunisie, nous explique sa vision de ce futur centre culturel français en Tunisie :

«La France à travers son institut se modernise, se rénove et c’est donc un signe de confiance dans notre présence en Tunisie et dans l’avenir de la relation entre la France et la Tunisie. Cet outil sera beaucoup plus fonctionnel pour nous, puisqu’un va regrouper tous nos services, un peu éparpillés sur Tunis, dans un même lieu qui sera une bonne chose pour bien travailler.

A coté de ce qu’on fait en interne, on a aussi un projet ambitieux qu’est de se propulser dans la dynamique de la ville d’où la salle de projection ou l’auditorium qui va nous permettre d’abriter des projections, des débats etc..

Cet édifice est un bâtiment patrimonial ancien qui témoigne de l’histoire entre la France et la Tunisie, on va garder l’ossature du patrimoine qu’on respecte et la moderniser pour en faire un outil fonctionnel permettant de mélanger la tradition et la modernité…».

Tekiano vous informera régulièrement de l’état d’avancement de ce projet qui va raviver le Lycée Petit Carnot et donnera une autre dynamique à l’Avenue de Paris de Tunis.

{loadposition album-projet-ift-2014}

Sara Tanit

Lire aussi :

Tunisie : Programme des Journées de la francophonie 2014 du 17 au 28 mars

Print Friendly

Plus :  A la une   Actu






  • Envoyer