« Ali Ben Ghedhahom, Bey du peuple», inaugure le festival du théâtre du Maghreb de Monastir

 

Le coup d’envoi de la 20ème édition du festival “Khelifa Stanbouli” du théâtre du Maghreb sera donné par une représentation de “Ali Ben Ghedhahom, Bey du peuple”, une production du Centre des arts dramatiques de Gafsa.

Un spectacle du cirque national et de la troupe Sidi Saad Stambali de Sousse sont prévus à l’ouverture du festival à partir de 17 h.

Le festival “Khelifa Stanbouli” est organisé par la délégation régionale de la culture de Monastir du 11 au 19 avril au centre culturel de la ville avec la participation de troupes de Tunisie, Maroc, Algérie et Libye.

Au programme du festival, un colloque portera sur le rôle de la formation dans la pratique théâtrale créative (19 avril). Le colloque examinera l’enseignement du théâtre dans les lycées, la formation théâtrale académique et la formation théâtrale professionnelle.

Une représentation théâtrale sera donnée par le Club Femme du théâtre de Fès (12 avril), une pièce théâtrale tunisienne “Comédia” (14 avril) et “El Borj” une production de l’Association de promotion des activités culturelles de Betna en Algérie (16 avril). Une pièce de théâtre de Libye “Kawabiss” sera présentée le 17 avril.

Une soirée sera consacrée, vendredi 18 avril à une représentation «maître et esclave» une production du centre national des arts de la marionnette. Un atelier de formation intitulé: «A chaque personnalité son masque » est prévu les 12 et 13 avril à l’espace Ruspina à Monastir.

L’atelier sera animé par l’artiste Mohiéddine Ben Abdallah qui expose ses œuvres tout au long du festival sur la thématique des masques.

Source : TAP

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer