Découvrez les spots pub : « L’avenir de notre pays n’est pas un jeu d’enfants »

 

Les artistes producteurs associés (APA) ( Lotfi Achour, Anissa Daoud et Jawhar Basti) ont pris l’initiative de réaliser 3 spots de sensibilisation et d’incitation au vote sous le slogan «L’avenir de notre pays n’est pas un jeu d’enfants». Il s’agit là d’une action artistique et citoyenne.

L’objectif de cette action est de faire prendre conscience de la puérilité de certains comportements belliqueux, agressifs, claniques ou irrespectueux de la différence de l’autre en politique, et des impacts catastrophiques qu’ils peuvent avoir sur l’avenir de notre pays surtout en cette période délicate de transition démocratique.

jeux-enfant-1

“Nous avons produit 3 spots qui ont tous pour point de départ une cour d’école, et qui mettent en scène des enfants pour aboutir à une situation entre adultes, inspirée de notre vécu politique”, indiquent les APA.

Les mini films sont déclinés sur des thèmes forts et réalisés avec une esthétique faite pour nous replonger dans le monde de l’enfance, et jouer ainsi sur nos souvenirs émotionnels et générer de l’empathie avec les personnages enfantins.

jeux-enfants-2

Augmentant de cette façon la prise de conscience avec le parallèle tout à coup violent, cruel ou ridicule du monde adulte.

Voici les vidéos en question :

Les APA –Artistes producteurs associés est une structure de production artistique multidisciplinaire à tendance protéiforme. Comme son nom l’indique, les APA est un concept de production artistique différent, fondé sur la rencontre d’artistes de disciplines diverses ayant le désir de croiser leurs expériences et leurs talents, pour la réalisation de projets innovants.

Par ailleurs, nous sommes, certes artistes, mais aussi citoyens totalement conscients de notre rôle comme témoin de notre temps et surtout de cette époque historique que nous vivons, porteurs d’une vision du monde qui nous accorde le droit d’intervenir sur notre société non seulement en critiquant les perversions, mettre le doigt sur ses maux mais surtout s’armer de notre savoir-faire pour éclairer les consciences.

C’est de cette réflexion qu’est né «jeux d’enfants».

S.B. avec communiqué

Lire aussi :

La pièce «MacBeth Leila and Ben» fait le buzz à Paris

“Macbeth Leila and Ben” Quand William Shakespeare se met à parler tunisien!

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer