Google s’autorise à scanner les correspondances Gmail

 

Google l’a confirmé sur son blog officiel: il s’autorise à scanner les contenus de tous les courriels des utilisateurs de son service de messagerie Gmail.

Alors que vous cherchiez désespérément, afin de consulter votre messagerie, un raccourci sur le bureau de votre ordinateur, que jamais vous ne trouvâtes…vous savez que les conditions d’utilisation des services web de Google viennent de changer.

google-scan-gmail

Vous devez maintenant convaincre un monde incrédule que le cauchemar de la fin des correspondances privées a déjà commencé.

Le communiqué, en anglais, stipule que «nos logiciels analysent tout votre contenu pour vous fournir des informations sur les produits, de la publicité ciblée, et une détection des spam ou des logiciels malveillants». C’est uniquement pour votre bien! «Ce changement apporte plus de clarté et se fonde sur les retours que nous avons reçus ces derniers mois», estime le porte-parole de la compagnie, Matt Kallman.

Cette surveillance intrusive n’est pas une nouveauté. Tous les réseaux sociaux et des agences de sécurité gouvernementales récupèrent déjà, à notre insu, nos données personnelles. Espionner les internautes, mais quelle idée! C’est vrai, les services sont gratuits et la collecte des données privées est autorisée. Avec ces nouvelles règles d’utilisation, c’est toute la philosophie de la firme et d’Eric Schmidt, le président exécutif de Google, qui s’exprime sans complexe.

Google avait toujours nié que ses systèmes scannaient les messages pour en extraire les contenus. Mais pas de panique! La modification annoncée ne concerne que les pays anglo-saxons et pas encore les internautes européens qui devront se contenter de l’analyse de leurs données personnelles, toujours à leur insu.

Lu sur rfi.fr

Lire aussi :

Les sites touchés par la faille de sécurité Heartbleed

Gmail fête ses 10 ans le 1er avril

Tunisiana conclut un accord inédit avec Google

Print Friendly

Plus :  Net   TopNews






  • Envoyer