Joussour : Quand l’Art Underground s’installe au cœur de Yasmine Hammamet

 

La première édition de « Joussour » qui s’organise dans le cadre du programme Bridge to Democracy (Pont vers la démocratie) initié par USAID Tunisia s’est déroulée samedi 19 avril 2014 dans la Médina de Yasmine Hammamet.

Ce festival qui a mis en avant les différents arts underground sous plusieurs de ces déclinaisons; musique, rap, graffiti, danse… «Joussour» a attiré plusieurs riverains et personnes qui se sont spécialement déplacées pour découvrir ce que les jeunes tunisiens sont venus proposer.

joussour-1-2014

En parallèle aux festivités, plus de 90 associations dédiés à la jeunesse, centres culturels et organisations de la société civile ont présenté leur programme aux visiteurs et ont organisé des conférences et ateliers annexes en présence d’experts tunisiens et internationaux de la société civile. Echanges d’idées, débats et partages, les jeunes se sont imprégnés des expériences des plus grands et ont exposé leur ambition !

Une dizaine de performances artistiques ont envahi les places de la médina de Hammamet à partir du 10h du matin en plus de deux concerts. Nous notons la présence des artistes tunisiens du collectif b-boys Rocking Step Crew (Sidi Bouzid), le groupe de rap South School (Gafsa), le rappeur et artiviste Kouki Dateacher (Tunis), les danseurs B-boy Cranky et B-boy Carbon (Tunis) ainsi que le graffeur Meen One (Bizerte).

Nous vous proposons de découvrir dans la vidéo qui suit les shows du collectif de danse tunisien Art Solution et B-boys feat Meen One :

Le festival «Joussour» a été marqué par la présence d’artistes indépendants à l’instar de la chanteuse Badiaa Bouhrizi et Mounir Troudi qui se ont donné leurs shows dans des places ouvertes au cours de l’après midi et ont fait danser dans une ambiance bonne enfant aussi bien les tunisiens que les touristes qui étaient dans les parages. Le producteur et compositeur Dj Danjer a présenté quant à lui à partir de 20h, un spectacle de hip hop et de musique électronique baptisé «Joussour Beats Trip».

joussour-2-2014

Nous vous proposons de découvrir des extraits de ces différents shows dans la vidéo qui suit :

les organisateurs de «Joussour» le veulent comme un espace festif d’échanges et de rencontres citoyennes mettant en valeur le potentiel d’une société civile jouant pleinement son rôle de catalyseur d’une dynamique sociale et culturelle favorable au renforcement des chances de réussite de la transition démocratique. Une première édition multicolore qui a dynamisé le temps d’un weekend Hammamet.

Vivement les prochaines.

Sara Tanit

Crédit photos : Francis Hugh

Lire aussi :

« Joussour » Expos et performances, musique et danse le 19 avril à Hammamet

Print Friendly

Plus :  A la une   Actu






  • Envoyer