Tunisie : General Electric et AMIDEAST offrent une formation professionnelle aux enseignants de langue anglaise

 

amideast-2014La «Fondation General Electric», l’organisation philanthropique de GE, qui concentre ses efforts dans les secteurs de la santé, l’éducation, l’environnement et l’aide aux victimes de catastrophes, s’est associée à l’organisation américaine d’éducation AMIDEAST, afin d’offrir le programme de certificat professionnel d’enseignement de la langue anglaise (PCELT) aux enseignants de langue anglaise du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA).

90% des enseignants issus d’écoles publiques

Lancé en 2012, le programme est offert par AMIDEAST, en partenariat avec World Learning / SIT Graduate Institute. Il vise à relever le niveau général d’enseignement de langue anglaise dans les écoles et universités de la région. Il fournit aux candidats une approche innovante et un programme qui allie à la fois les meilleures pratiques internationales et des sujets liés à la région.

Le programme a formé et certifié 132 professeurs d’anglais en Egypte, en Jordanie, en Tunisie et en Palestine (24 dans chaque pays), en Irak et au Maroc (18 dans chaque pays). Ces diplômés PCELT proviennent de plus de 43 lieux de la région MENA, dont 90% sont des enseignants d’écoles publiques, du niveau primaire à l’universitaire, représentant un large éventail des besoins des stagiaires.

En outre, 20 formateurs locaux ont également fait partie du programme, dont 11 sont déjà agrées. Les 9 autres devraient bientôt être des formateurs PCELT dûment qualifiés.

Fort du succès du PCELT, de nouvelles opportunités pour son expansion sont apparues, y compris le lancement du PCELT au Liban et au Yémen. Le programme pilote financé par GE a également permis de faire progresser l’objectif d’AMIDEAST, à savoir celui d’offrir le PCELT à toute la région, s’appuyant ainsi sur la vaste expérience acquise par l’organisation en matière de formation en langue anglaise et de perfectionnement des éducateurs.

Au terme de la phase pilote, de nouveaux cours ont permis à 102 enseignants supplémentaires de suivre le programme, et ce grâce à des bailleurs de fonds tels que l’Ambassade des États-Unis. Ces chiffres continueront à augmenter, d’autant plus que les équipes d’AMIDEAST veillent à renforcer les capacités à dispenser le PCELT de manière pérenne.

«Elargir les opportunités des jeunes en renforçant leurs compétences en langue anglaise»

Theodore H. Kattouf, Président et PDG d’AMIDEAST, a déclaré: “Le maniement de la langue anglaise est une porte ouverte vers des opportunités académiques et professionnelles, et vers des possibilités d’apprentissage continu qui ne seraient pas accessibles autrement pour la grande majorité des personnes. Le programme PCELT, rendu possible grâce à une subvention de GE, représente une orientation stratégique pour AMIDEAST en dotant les enseignants de la région des compétences recherchées pour faire avancer la maîtrise de la langue anglaise de leurs élèves. Le programme permet de combler manifestement le sérieux manque de professeurs qualifiés en langue anglaise dans la région”.

Nabil Habayeb, Président et PDG de GE au Moyen-Orient, Afrique du Nord et en Turquie, a souligné de son coté: «Le programme PCELT est l’une des principales initiatives qu’appuie GE dans la région MENA, où nous travaillons avec les communautés depuis plus de 80 ans. Un de nos engagements prioritaires envers la région est de développer le capital humain, et de créer une réserve de professionnels talentueux. Grâce au programme du PCELT d’AMIDEAST, nous espérons élargir les opportunités des jeunes en renforçant leurs compétences en langue anglaise”.

Ce programme, qui totalise 120 heures de formation repose sur une approche empirique dans laquelle les participants observent, analysent, expérimentent et adaptent un large éventail de nouvelles pratiques pédagogiques, les reliant en permanence aux besoins et aux contextes de leurs propres étudiants.

La composante pédagogique des pratiques du PCELT leur donne l’occasion d’appliquer au quotidien, les compétences développées avec les étudiants dans une véritable salle de classe. Les participants sont sélectionnés à la suite d’un processus détaillé qui implique les recommandations des partenaires éducatifs, une demande avec des exemples de textes écrits, les résultats du TOEFL, et des interviews afin d’étudier leur état d’esprit dans le cadre de cours rigoureux de développement et d’engagement professionnel.

Des résultats post-formation positifs

La réaction extrêmement positive au PCELT, des enseignants et des formateurs, a été renforcée par les expériences post-programme des diplômés qui animent des ateliers au sein de leurs propres écoles. Ils servent de mentors à d’autres professeurs d’anglais, assistent à des conférences professionnelles pour la toute première fois, créent des communautés en ligne et, plus important encore, améliorent l’apprentissage de la langue anglaise auprès de milliers d’étudiants. Bon nombre de diplômés ont déclaré que le PCELT était un tournant essentiel dans leur vie d’enseignants.

Zeinab Deymi-Gheriani, une diplômée du PCELT en Tunisie, a déclaré: “le PCELT m’a donné une vision plus précise de ce qui se passe au sein de ma classe. Maintenant, j’ai appris à mettre mes élèves au cœur du processus d’apprentissage … J’enseigne différemment maintenant. J’ai appris à prendre du recul, à parler moins et à donner aux élèves suffisamment de temps pour réfléchir et pour exprimer leurs propres idées».

En 2011, la famille GE – y compris les entreprises, les salariés, les retraités et la Fondation GE- a fait une donation d’un montant estimé à 198 millions de dollars à la communauté et aux programmes éducatifs, dont plus de 100 millions de dollars provenant de la Fondation GE.

Tekiano avec Communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer