Des vents violents suspendent l’épreuve d’informatique du baccalauréat à Monastir

 

La tempête qui a sévi, lundi après-midi sur le gouvernorat de Monastir, a provoqué la coupure du courant électrique, au niveau de la zone de Amiret El Hojjaj, dans la délégation de Moknine, ce qui a conduit à la suspension, durant deux heures, l’épreuve d’informatique de l’examen du baccalauréat pour les candidats du lycée mardi matin.

Le commissaire régional de l’éducation de Monastir, Brahim Bouaziz, a expliqué que le problème a été réglé et que les candidats qui n’ont pas passé l’épreuve, mardi, le feront demain. Il a, en outre, indiqué qu’il n’a pas eu recours au groupe électrogène fourni par l’agence de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) du district de Moknine à cause de la nuisance sonore.

Des agents de la garde nationale et des techniciens de la STEG se sont rendus sur les lieux pour réparer les dégâts. L’épreuve d’informatique du baccalauréat a commencé, lundi, et doit se poursuivre jusqu’à mardi prochain.

Tekiano avec TAP

Print Friendly

Plus :  Actu   News






  • Envoyer