L’école Taieb Mhiri Sidi Bouzid et le Collège El Imtiez Médenine remportent le Prix des Enseignants Innovants 2014

 

Les projets pédagogiques innovants en technologies présentés par Leila Mhadheb et Walid Chaafi, ont raflé les premiers prix de la 6ème édition du Forum des Enseignants innovants 2014.

Organisée sous l’égide du ministère de l’Education nationale, par le Centre National d’Innovation Pédagogique et de Recherches en Education (CNIPRE), en collaboration avec Microsoft, cette manifestation s’inscrit dans le cadre du PIL (Partners in Learning).

partners-educative-learning

Ce programme international récompense la créativité des enseignants promouvant la transformation de l’éducation et a pour objectif de sensibiliser les enseignants aux enjeux de l’innovation techno-pédagogique, d’évoluer au diapason du monde et de maîtriser, à cet effet, les nouvelles technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement et l’apprentissage.

Les lauréats ont reçu leurs prix des mains de Mohamed Bridaa, Directeur Général de Microsoft et de Rached Douari, Directeur général par intérim du CNIPRE. Ce dernier s’est félicité à cette occasion de la large participation à ce concours qui a enregistré 139 inscriptions d’équipes pédagogiques de toutes les régions et déclare que Les 70 projets soumis traduisent une réelle volonté d’ancrer la société du savoir.

m-bridaa-microsoftDe son côté, le Directeur général de Microsoft a souligné l’importance que Microsoft accorde à cette initiative : « Ce programme, fruit d’une collaboration entre Microsoft et le Ministère de l’Education vient appuyer notre investissement dans l’Education et notre engagement à inciter les enseignants à innover et à créer un environnement éducatif permettant à nos jeunes d’acquérir les compétences du XIème siècle». Il a ensuite expliqué que « En tant qu’acteur majeur du numérique, nous sommes persuadés que les nouvelles technologies ont un rôle moteur dans l’apprentissage d’aujourd’hui favorisant ainsi la promotion de l’employabilité et l’esprit entrepreneurial de la jeunesse Tunisienne. ». Il a également ajouté que l’objectif de ce programme est principalement de créer un environnement éducatif qui permet d’acquérir les aptitudes du XIème siècle en tirant le meilleur profit des technologies modernes tout en favorisant la création d’emplois et d’opportunités pour les jeunes diplômés.

En tête des onze projets primés par le jury arrive en première position, celui de l’école primaire Taieb Mhiri de Sidi Bouzid, intitulé Journal Scolaire Numérique, présenté par Leila Mhadheb. Ce projet encourage les élèves à filmer et publier des vidéos sur le journal électronique de l’école afin d’inciter des associations à aider des personnes défavorisées. Le second, conçu par Walid Chaafi, enseignant au Collège El Imtiez de Mednine, intitulé Eat-Well-Be-Well, porte sur la sensibilisation des élèves aux dangers d’une alimentation déséquilibrée. Tous ces projets ont été évalués par un haut comité composé de deux inspecteurs généraux de l’éducation et deux ingénieurs généraux en IT et d’un comité d’évaluation composé de 14 membres (inspecteurs généraux, principaux, expert en IT). Le choix du jury s’est focalisé sur maints critères pour désigner les lauréats à savoir la collaboration, la construction de la connaissance et pensée critique, l’extension de l’apprentissage au-delà de la salle de classe, l’utilisation de la technologie dans l’apprentissage et la capacité de l’éducateur à innover et apporter du changement.

Rappelons que l’édition de cette année a été précédée par une série de sessions de formation sur les compétences du XIème siècle encadrées par le CNIPRE en collaboration avec Microsoft dans les régions de Tataouine, Sidi Bouzid, Monastir, Nabeul, Beja et Tunis. Ces régions ont enregistré le nombre le plus élevé d’inscriptions et ont mené les formations adéquates dans le but d’assurer la compétitivité des projets tunisiens à l’échelle internationale.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer