L’État islamique en Irak proclame sa nouvelle Constitution basée sur la Chariaa!

 

L’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), vient de promulguer une nouvelle Constitution basée sur les fondements de la chariaa islamique, ayant pour objectif de définir le nouveau mode de vie des habitants du futur califat islamique.

Un texte qui fait froid dans le dos et qui, par dessus tout, rabaisse la femme au plus bas niveau. On n’ose pas imaginer l’application, un jour, de cette loi moyen âgeuse en Tunisie…

niquab-irak2014

Voici quelques points à retenir de cette nouvelle loi qui serait d’ores et déjà effective dans certaines villes irakiennes:

– Il est strictement interdit pour les femmes de porter le jean ou la jupe, au détriment du port obligatoire de la Burqa ou de la Abaya.

– Il est interdit de fumer la cigarette ou le narghilé à partir du 15ème jour du mois de novembre (Tichrine 2). Tous les points de vente de cigarettes ne respectant pas cette règle seront incendiés et les vendeurs exécutés.

– Il est strictement interdit aux femmes de s’asseoir sur les chaises aussi bien dans les transports publics que dans les parcs.

– La fermeture immédiate de l’ensemble des salons de coiffure pour hommes avec interdiction de se faire couper les cheveux.

– Il est interdit aux jeunes d’adopter des coiffures de style occidental ou de mettre sur leurs cheveux quelconques substances de modelage.

– Il est interdit d’exposer dans les vitrines des magasins les vêtements à caractère féminin.

– Il est interdit aux hommes de travailler dans des ateliers de couture.

– Tout conducteur de taxi pris en flagrant délit de “sur-facturation” aura la main tranchée, voire être décapité.

– Tout commerce ouvert durant les heures de prière verra son propriétaire puni.

– Les salons de coiffure et d’esthétique devront ôter toute pancarte ou affiche de signalisation sous peine d’être fermés.

– Quiconque prononcera le mot «Daesh» sera puni de 70 coups de fouet en public. Le terme approprié étant «État islamique en Irak et au Levant».

– Il est strictement interdit de rendre visite aux médecins de sexe féminin qui, d’ailleurs, n’auront plus aucun droit d’exercer.

– Il est interdit pour les hommes le port du jean sous peine de se voir infliger plusieurs coups de fouets en public.

Tekiano

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer