Festival Carthage 2014 : Yanni…Fique concert aux couleurs du monde

 

Magnifique, majestueux, unique… ce sont les dires et les commentaires des spectateurs qui sont venus en masse assister au concert du musicien Yanni et sa bande, lundi 21 juillet 2014 dans le cadre de la 50ème édition du Festival international de Carthage. Des réflexions qui ne pouvaient pas être autres pour des places qui se sont vendues le double et le triple des 40 dt, prix unitaire du billet, pour apprécier l’artiste dans le cadre de son «Yanni World Tour 2014».

yanni-2122072014-01

 

Une rupture du jeûne au théâtre antique de Carthage

Munis de leurs glacières et couffins, plusieurs centaines de spectateurs se sont rendus au théâtre antique de Carthage pour rompre le jeûne directement sur place presque 3h avant le début effectif du concert prévu pour 22h30. Et vers 9h du soir, l’amphithéâtre était déjà presque plein et les photos et selfies fusaient déjà sur les réseaux sociaux…

yanni-2122072014-02

Un engouement sans précédent pour l’artiste grec, figure de la musique New Age, qui se produit pour la première fois en Tunisie et sur terre africaine, et qui s’est présenté face à son public vêtu tout en blanc et avec un large sourire comme à son accoutumée. Un engouement qui l’a étonné d’ailleurs «J’aurais dû venir beaucoup plus tôt!», déclare-t-il tout en émettant un «Ya3aychék» et «Chokran» et en ajoutant plus tard «je reviendrais… je ne vous oublierai jamais…».

Un orchestre multiethnique qui distingue le «Yanni World Tour»

Il est indéniable que ce qui fait la force des concerts du musicien Yanni, c’est l’équipe de musiciens talentueux qu’il s’est entouré et la diversité des instruments joués dégageant une musique sans frontières. Yanni a sélectionné la crème des artistes à travers le monde et les a regroupés dans un seul orchestre. D’ailleurs, ce qui fait la force de son show, c’est notamment les prestations solo de ses différents artistes.

yanni-2122072014-03

Celui qui ne savait pas jouer du piano avant ses 18 ans, s’est entouré de 15 musiciens venus de tous les continents. En chef d’orchestre, il a donné une tribune à presque chacun d’eux pour qu’il puisse étaler son génie musical.

Le public a particulièrement apprécié la prestation de l’américaine Mary Simpson au violon, qu’il a longtemps applaudie; l’autre violoniste virtuose, l’Arménien Samvel Yervinyan, le bassiste, le pianiste taïwanais Ming Freema, ou encore le batteur fou Charlie Adams, un des meilleurs au monde. Mention spéciale aux deux solistes Lisa la vie et Lauren Jelencovich aux voix ensorceleuses.

yanni-2122072014-05

Le public tunisien a découvert ou redécouvert à l’occasion de ce premier concert de Yanni en Afrique les plus grands succès de Yanni et les morceaux du récent opus de Yanni «truth of touch» ou encore son album «Inspirato». Entre deux morceaux, l’artiste ne rate pas l’occasion pour faire l’éloge du merveilleux accueil auquel il a eu droit en arrivant à Tunis ainsi que son bonheur de trouver des «Fans» aussi nombreux.

yanni-2122072014-04

Le concert «minimaliste» de Yanni

Chez les puristes et connaisseurs de Yanni, ses concerts sont associés aux grands shows orchestrés dans plusieurs grandes villes du monde. Le spectacle à Taj Mahal en Inde, dont il est devenu l’un des rares artistes à être autorisé à s’y produire, le spectacle aux pieds du mythique Acropolium en Grèce sa ville natale, ou encore l’un des derniers qu’il a effectué aux pieds de Borj Khalifa à Dubaï, une véritable explosion de lumières.

Les vidéos qui circulent sur Youtube de ces concerts montrent des shows grandioses avec un orchestre composé d’une centaine de musiciens, des jeux de lumière, des mises en scène uniques, des effets spéciaux… A Carthage 2014, c’est une pale copie de ces immensités qui a été reproduite.

yanni-2122072014-06

Yanni a rejoué ses morceaux musicaux phares, des mélodies qui se sont associés depuis la fin des années 90 et les années 2000 aux jeux olympiques et plusieurs émissions et évènements sportifs, certes avec le sourire, mais sans aucune nouveauté apparente ni efforts particuliers pour ce premier concert face au public tunisien. D’ailleurs aucune mention ni dédicace spéciale n’a été faite si ce n’est un retour sur scène après le standing ovation sur la balade musicale The Storm…

Yanni a réservé à son public tunisien un deuxième concert à Carthage mardi 22 juillet avant de reprendre son world tour le 7 août à Brooklyn à New York. Nous vous proposons de revoir dans la vidéo qui suit l’ambiance de ce concert :

 

Sara Tanit

Lire aussi :

Carthage 2014: Yanni adresse un message vidéo à ses fans tunisiens

Programme de la 50ème édition du festival international de Carthage

Carthage 2014 : «Souvenance» d’Anouar Brahem, une ballade estivale à l’amphithéâtre de Carthage

Print Friendly

Plus :  A la une   Musik






  • Envoyer