Test : Nokia Lumia 1520, une phablet professionnelle sur mesure

 

Récemment, l’opportunité nous a été offerte d’avoir entre les mains le Nokia Lumia 1520, la dernière phablet du constructeur finlandais. Tournant sous Windows Phone (8.1), l’imposant terminal qui se situe entre une mini-tablette tactile et un smartphone a fait couler beaucoup d’encre depuis sa sortie, au mois de en mars.

Après plusieurs jours d’utilisation intensive, voici le verdict de ce test.

nokia-lumia-1520-01

On peut féliciter ce Nokia sur pas mal de choses. La première, c’est assurément son confort d’utilisation, grâce à un écran 6 pouces qui à peine après quelques heures, vous fera rapidement reléguer les smartphones 4,7 et 5 pouces aux oubliettes (ils paraissent si petits à coté).

nokia-lumia-1520-02

Qu’il s’agisse de la navigation web, des vidéos, des mails, de Facebook (qui est un sport national en Tunisie) ou de la disposition de l’Agenda (qui jouit d’une ergonomie sensationnelle sous Windows 8.1), jamais un téléphone n’aura été aussi plaisant à utiliser. Son secret ? Un lot de transitions visuelles, une ergonomie et un style sobre qui en font un outil de travail sur mesure et sans fioritures.

Une prise en main parfaite

L’allure générale, irréprochable, fait tout bonnement honneur à la beauté de l’appareil : sobre et élégant, dans une robe noire moulurée en polycarbonate, inspiré directement du design minimaliste scandinave.

nokia-lumia-1520-03

Le must: il est même fourni avec un élégant étui de protection de couleur noir.

Il est le digne héritier de la gamme Lumia mais en plus gros, puisqu’il arbore des dimensions hors norme de 162,8 x 85,4 x 8,7 mm, pour un poids de 209 g. Malgré tout, la prise en mains s’effectue sans encombre.

nokia-lumia-1520-04

nokia-lumia-1520-05

nokia-lumia-1520-06

nokia-lumia-1520-07

 

Malgré son aspect imposant, on s’habitue assez rapidement à l’écran de 6 pouces, dont le contraste et la luminosité offrent un excellent rendu (même en plein soleil). Qu’il s’agisse de déverrouiller l’écran (en tapotant dessus fois), de lire ses mails (synchronisation automatique avec Outlook, police adaptable pour une lecture très confortable), de jeter un œil à ses notifications (barre ajoutée depuis la MAJ de Windows Phone), le plaisir est total. Surtout que cette dernière, permet d’avoir un accès aux informations d’une façon beaucoup plus épurée et moins touffue que sous Android.

nokia-lumia-1520-08

Concernant les spécificités techniques, Nokia obtient pratiquement un sans faute. On a ici affaire à un monstre de puissance : un processeur Snapadragon 800 4 cœurs cadencé à 2.2 Ghz, 2Go de mémoire vive, 32 Go de mémoire interne extensible jusqu’à 64 Go, écran 6 pouces (1920 x 1080 pixels), capteur arrière de 20 mp avec double flash et focale F2.4 + Capteur frontal de 1,2 mégapixels (résolution de 1280 x 960 pixels), compatible 4G (LTE), Bluetooth 4.0, NFC…

Une phablet taillée sur-mesure pour les professionnels

Avant toute chose, une précision s’impose: si vous comptez acquérir cette phablet uniquement pour jouer ou pour des fonctions multimédia avancées, alors rebroussez votre chemin.

En effet, après un constat d’un mois, le verdict tombe: le Nokia 1520 est avant tout destiné aux professionnels et plus particulièrement aux entreprises. D’autant plus que si vous utilisez Windows 8.1, vous serez à même d’exploiter tout le potentiel de l’écosystème Windows.

nokia-lumia-1520-09

En effet, Nokia et Microsoft ont intégré au sein de leurs terminaux, toute une panoplie d’outils assez intéressants, basés sur le Cloud et l’expérience entreprise. On peut citer Here Maps et Here Drive + (navigation GPS fonctionnant sans connexion 3G), Nokia Projecteur (partager le contenu des dalles sur l’ensemble des appareils Windows Phone), Nokia Xpress (compression et traduction automatique des pages web…).

nokia-lumia-1520-10

Le Nokia Lumia 1520 est également bardé d’applications utiles à l’instar de la suite Office intégrée, des applications Evernote, Finance,…

Précisons au passage, que l’on peut même récupérer l’ensemble de son agenda Google, une fois avoir ouvert sa boite Gmail et préalablement fusionné les noms et adresses avec le compte.

nokia-lumia-1520-11

nokia-lumia-1520-12

Autre point très important : L’une des qualités de ce modèle est son incroyable autonomie, supportés par un gestionnaire d’énergie assez efficaces (jusqu’à 24 h non-stop en mode 3G et un peu plus en Wifi). C’est dire si les voyageurs et autres amateurs de «jet-lag» vont apprécier cet outil professionnel qui ne vous lâchera jamais entre 2 conférences.

nokia-lumia-1520-13

Enfin, les capteurs photo, de pures merveilles, permettent d’obtenir une qualité d’image et de vidéos de très bonne qualité, grâce à un objectif grand angle intégré (à l’avant) et un autofocus.

La mise au point se faisant en une fraction der seconde, est d’une redoutable efficacité. Le soft, très intuitif, permet de régler l’ISO, la luminosité, d’ajuster la balance des blancs, d’ajouter des filtres… d’une manière très facile, même pour les débutants.

Néanmoins, quelques points négatifs demeurent encore à régler

Primo : l’interface utilisateur, qui pour un utilisateur habitué à Android et à l’iPhone, s’impose comme étant de prime abord austère. Certes, Microsoft a fait un grand effort d’optimisation, en ajoutant quelques petites améliorations sous Windows 8.1 (écran d’accueil encore plus personnalisable, centre de notification, clavier wordflow, calendrier amélioré, Internet Explorer 11…)

Malgré tout, le système des dalles pivotantes de l’écran d’accueil finit à long terme, par être un peu lassant pour certains utilisateurs.

Secundo: Les applications mobiles, toujours à la traine par rapport aux concurrents. Passer de Google Play à Windows Store pourrait rapidement faire déchanter plus d’un utilisateur et pour cause: Hormis les quelques applications basiques (Viber, skype, Facebook…), on ne trouve pratiquement aucune autre application ou jeu vidéo dignes de ce nom (même Candy Crush n’existe pas ! et que dire de Youtube dont les quelques version existantes sont soit payantes, sot bourrées de bug), si ce n’est de pâles reproductions réalisées à la va vite.

Enfin, l’absence inhérente d’un stylet sur ce type d’appareil, aurait pu apporter une toute autre dimension au Nokia 1520, voire augmenter son champ d’utilisation (et d’utilisateurs). Car il ne faut pas oublier une chose : il s’agit quand même du concurrent direct du Galaxy Note 3 de Samsung….

Les plus :

– Spécificités techniques parfaites

– Excellente autonomie

– Utilisation très confortable

– Optimisé pour une utilisation professionnelle

Les moins :

– Manque inhérent d’applications

– Un peu trop imposant (utilisation d’une sacoche ou d’un sac à main oblige)

– Un peu trop sobre

A lire :

Les nouveaux Nokia Lumia sous Windows Phone 8.1 débarquent en Afrique du Nord

Le Nokia X disponible en Tunisie à 279 dinars

Les Nokia Lumia 1520 et 1320 disponibles en Tunisie

Samy Ben Naceur

Print Friendly

Plus :  A la une   Essais   Phone






  • Envoyer